Archive | janvier 2016

Archetype qui êtes-vous ?

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000trafic3

Archetype, le groupe qui veut en finir avec le trafic d’animaux

Par Cédric Garrofé –

9 mars 2015

Alors que le trafic de chiens et de chats prospère sur les trottoirs parisiens, le groupe Archetype multiplie les « opérations commando » pour sauver ces animaux à la santé souvent fragile. Vegemag les a rencontré.

Qu’est-ce que le projet Archétype?

Nous sommes un groupe qui agit pour sauver par nos propres moyens des animaux du trafic, pour lesquels il y a peu de possibilités de retraits légaux. Archétype n’est qu’un pseudo que j’utilise depuis longtemps pour recueillir les signalements d’animaux du trafic via les réseaux sociaux, et chercher de l’aide pour mener à bien les actions.

Mais le groupe en lui même n’est sous aucune égide. J’ai récemment décidé de rendre les actions publiques pour inciter les gens à réagir et que les choses avancent au delà de sauvetages isolés et incessants.

La suite ici :  http://www.vegemag.fr/actualite/archetype-le-groupe-qui-veut-en-finir-avec-le-trafic-danimaux-4806

Sauvé chaton, il rend la pareille à son héros en grandissant

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000O7Z1z8e

L’histoire qui lie Scout, le chat à la robe tabby arraché à une poubelle, à son héros vous est encore étrangère. Et pourtant, elle va beaucoup vous émouvoir…

 

De bon matin, alors qu’il se rendait à son travail il y a quelques mois de ça, un homme a eu un geste inespéré pour une pauvre petite âme en détresse. En effet, en passant à côté d’une poubelle, celui-ci a entendu des cris déchirants. Des cris qui, bien que ne sachant pas sur quoi il allait tomber, l’ont poussé à sauter immédiatement dans la benne pour voler au secours de celui qui les lançait.

Et, qu’elle ne fut pas sa surprise de tomber sur un minuscule petit chaton ! Ni une ni deux, il a alors décidé de le prendre sous son aile et… le félin s’est instinctivement blotti dans le cou de son ange gardien.

http://wamiz.com/chats/actu/sauve-chaton-il-rend-la-pareille-a-son-heros-en-grandissant-7341.html?utm_source=newsletter+chats&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

Gary Yourofsky

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Gary_Yourofsky_גארי_יורופסקי

N’oubliez jamais le discours de cet homme/

Il s’appelle  Gary Yourofski .

Si lui ne peut pas vous convaincre, personne ne pourra le faire.

 

« Restos du coeur » pour chiens de SDF

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000008839365-13993902

Après 10 ans de rue avec sa chienne Margot, Christophe crée des “restos du coeur » pour chiens de SDF

On sent bien qu’entre ces deux-là, c’est à la vie à la mort: lui, l’ex-SDF de 46 ans et elle, la chienne au regard doux et aux muscles puissants!

Ah, si elle pouvait parler, que de nuits et de jours d’errance, de faim, de souffrance mais aussi d’amour commun, elle pourrait raconter!

Elle a toujours été prête à tout pour le protéger et le défendre face aux multiples risques et dangers que connaissent tous les SDF, que ce soient vols, violences, bagarres et agressions en tout genre…

Au fil des 10 ans qu’ils ont passés, tous les deux, en permanence côte à côte dans la rue, elle a su le soutenir quand il glissait au bord d’un abime sans fin, lui remonter le moral et lui dire, avec ses mots à elle, avec ses yeux à elle, avec ses coups de langue à elle, que non, il n’était pas tout seul! Et que non, il n’était pas abandonné de tous! Car elle était là, elle! Et elle l’aimait de tout son être, de tout son coeur de chien… Sans jamais rien lui reprocher, sans jamais le juger, sans condition, tout simplement…

Partager ensemble le moindre quignon de pain

Alors, bien sûr, quand on est chienne de SDF, on ne mange pas tous les jours à sa faim et Christophe en était malade rien que de le savoir, quand il vivait dans la rue avec elle.

Comme tout sans abri qui vit avec un chien, il partageait le moindre quignon de pain avec elle, allant même parfois jusqu’à se priver pour qu’elle puisse manger.

Car tous les connaisseurs de la rue vous le diront: tout SDF est un ami exemplaire pour son chien et il ne recule devant aucun sacrifice pour lui.

Celui de passer tous les hivers dans la rue, même par très grand froid, pour ne pas se séparer de son ami, en est un. En effet, – scandaleusement ou par manque de moyens –, les centres de nuit n’acceptent pas les animaux.

A Paris, seule la remarquable péniche “Le Fleuron“, amarrée sur les quais de Seine et soutenue par l’association 30 millions d’amis et l’ordre de Malte, accueillent une cinquantaine de sans abri, avec leur compagnon à quatre pattes.

« Les Babines de l’Espoir“

A force de courage et de volonté, Christophe Barlier est parvenu à s’extirper de la rue après 10 ans d’enfer. Il vit maintenant – bien modestement – dans un petit logement de la banlieue nantaise avec sa chienne.

Il pourrait se reposer un peu de ses années terribles, “poser ses valises” comme l’on dit et souffler.

Et bien non! Car Christophe est convaincu que s’il a pu remonter à la surface, c’est grâce à Margot! Et qu’il se doit maintenant d’aider et soutenir toutes les “Margot” de la rue, tous les chiens de SDF!

Du coup, il a monté une association au doux nom de “Les Babines de l’Espoir”.
C’est une sorte de Restos du Coeur pour chiens de SDF.

Tous les mercredis, Christophe et une poignée d’amies et amis, arpentent inlassablement les rues de Nantes avec des sacs à dos bourrés de croquettes, de colliers anti-puces, d’os à ronger et de menues friandises.
Il fait ça depuis le mois de juin.

Maintenant, il est connu de tous les chiens de SDF et dès qu’il s’approche avec son tee-shirt noir et son sac à dos, les queues s’agitent frénétiquement, les gueules s’ouvrent comme pour sourire et les jappements de bienvenue l’accueillent joyeusement!

Son initiative fait tâche d’huile. Lancée à Nantes, “Les Babines de l’Espoir“ sont en train d’essaimer dans plusieurs autres villes et des étudiants-vétérinaires ont rejoint Christophe pour offrir des soins gratuits aux compagnons à quatre pattes des SDF et des plus démunis!

Mille bravos, Christophe! Toute ma fraternité et toutes mes amitiés!

Pierre MARTIAL

A partager le plus largement possible, mes amies et amis.
Partager, c’est déjà agir.

http://www.pierremartial.com/Apres-10-ans-de-rue-avec-sa-chienne-Margot-Christophe-cree-des-restos-du-coeur-pour-chiens-de-SDF_a235.html

Ce que l’amour peut faire

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000The-dog-who-grew-a-new-face

Ce pauvre chien était recouvert d’asticots qui lui avaient dévoré une partie du visage. IL était là, dans ce trou, attendant la mort.

Ceux qui l’ont récupéré, l’on soigné et ont fait de lui un chien heureux de vivre.

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000The-dog-who-grew-a-new-face

La vidéo est poignante, la musique est très belle et correspond exactement, aussi bien à la tristesse et à la souffrance mais aussi et surtout à l’espoir.

https://www.facebook.com/1655180671410694/videos/1662593020669459/

Comment ont-ils su ?

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000l-anthony-actu


 
Lawrence Anthony, une légende en Afrique du Sud et auteur de 3 livres, dont le best-seller « The Elephant Whisperer », a courageusement sauvé la faune contre les atrocités de l’homme, y compris le sauvetage des animaux de zoo de Bagdad lors de l’invasion américaine en 2003  et il a réhabilité des éléphants dans le monde entier.

Le 7 Mars 2012 Lawrence Anthony est mort.

Deux jours après son décès, les éléphants sauvages se sont présentés à son domicile, menés par deux grandes matriarches. D’autres troupeaux sauvages sont arrivés séparément en masse pour dire au revoir à leur ami humain bien-aimé. Un total de 31 éléphants ont patiemment marché plus de 20 kms pour se rendre à sa maison en Afrique du Sud.



Témoin de ce spectacle, les humains étaient de toute évidence étonnés, non seulement par l’intelligence et par la précision du moment où ces éléphants ont détecté le décès de Lawrence, mais aussi par cette manifestation d’émotion profonde que les animaux bien-aimés ont montrée et évoquée d’une façon organisée:  une marche lente de leur habitat jusqu’à la maison de Lawrence – pendant des jours – en file indienne de façon solennelle.

Alors, comment, après la mort d’Anthony, ces éléphants de la réserve, qui vivent dans des régions éloignées du parc ont-ils su ?
 
«Un homme bon est mort subitement», dit le rabbin Leila Gal Berner, Ph.D., «et à plusieurs kms de distance, deux troupeaux d’éléphants qui ont détecté qu’ils avaient perdu un ami cher, ont commencé a se déplacer comme dans une procession solennelle, presque « funèbre » jusqu’à la maison du défunt pour montrer leur respect à sa famille »

«S’il fallait avoir une preuve de la merveilleuse interdépendance de tous les êtres vivants, la voilà avec les éléphants de la réserve de ThulaThula nous en avons la preuve. Le cœur d’un homme s’arrête, et le cœur de centaines d’éléphants est en deuil. Le cœur de cet homme a offert la guérison à ces éléphants, et maintenant, ils sont venus pour rendre un hommage affectueux à leur ami. » 
  
La femme de Lawrence, Françoise, était particulièrement touchée, sachant que les éléphants n’étaient pas revenus chez lui depuis plus de 3 ans ! Mais pourtant, ils savaient où ils allaient.

Les éléphants, de toute évidence, ont voulu montrer leur profond respect et honorer leur ami qui leur a sauvé la vie, en restant devant la maison pendant 2 jours et 2 nuits sans rien manger.        

Puis, un matin, ils sont repartis.

 

https://www.youtube.com/watch?v=Ri-7jjTEdHQ

Elle retrouve ses petits

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000chien-chienne-histoire-triste

La chienne négligée demande de l’aide pour retrouver ses chiots. Leur retrouvaille est très émouvante.

Il y a deux ans, le Villalobos Rescue Center a New Orléans, aux Etats-Unis a reçu un appel très important d’un garde de sécurité. Il avait vu une chienne qui marchait dans le parking du supermarché. Elle était maigre et n’avait pas l’air d’être en bonne santé. Les bénévoles d’un refuge ont agi immédiatement, ils l’ont trouvée dans le quartier voisin.

Elle venait d’avoir une portée, elle avait les mamelles gonflées et du lait qui en sortait. Quand les bénévoles sortirent de la voiture, la chienne, terrifiée, s’est rapprochée d’eux comme pour demander de l’aide. La chienne a conduit les bénévoles jusqu’à une maison. Ils ont frappé à la porte, et ils se sont rendus compte que le propriétaire du chien habitait là mais c’était évident qu’il ne s’occupait pas d’elle depuis des mois.

La suite ici : http://incroyable.co/le-chien-neglige-demande-daide-pour-trouver-ses-chiots-leur-retrouvaille-est-tres-emouvante/