litières pour chats attention !

Beaucoup ignore que les copeaux de bois pour rongeurs est très toxique pour les rongeurs et aussi pour l’homme. Les vendeurs en magasin ne nous le disent pas toujours…

Explications:

Hamsters, souris, lapins, rats, gerbilles, chinchillas… Chez la plus grande partie des propriétaires de NACs, les copeaux de bois sont l’ingrédient principal d’une litière efficace et économique. Et pourtant, il s’agit là d’un choix dangereux pour nos petites boules de poils et nous même.

Pourquoi ce succès ? Principalement fabriqués à base de cèdres ou de pins, les copeaux de bois représentent un bon rapport qualité prix pour les litières des NACs. En plus de repousser naturellement les quelques insectes qui pourraient s’aventurer par là, les copeaux masquent les odeurs désagréables pouvant émaner des petits besoins de vos animaux.

Une litière économique… mais nocive:

Mais ces copeaux qui limitent les mauvaises odeurs dégagent des composants chimiques, dont le phénol. C’est ce dernier qui repousse (ou même tue) les insectes s’approchant de trop près et il est connu pour être nocifs pour de nombreux mammifères. Or, dans les litières de copeaux, cette substance là se retrouve quotidiennement sous le nez de vos boules de poils.

Le phénol, à long terme, aurait donc des conséquences plus ou moins grave chez une grande partie des NACs ayant une litière de copeaux. Problèmes respiratoires, allergies, irritations… Il serait même à l’origine de certains cancers. De plus, même si votre petit animal ne développe aucune maladie à cause des copeaux, son système immunitaire lutte continuellement contre les agressions du phénol, ce qui pourrait raccourcir sa durée de vie. Ces risques sont également valable pour l’homme, principalement l’asthme qui est très dur à vivre…

Les autres litières à éviter:

S’il semblerait donc qu’il soit crucial d’éviter les litières à base de copeaux de pins ou de cèdre, il existe néanmoins de nombreuses alternative. Mais là encore, attention à ne pas rechercher la facilité ou à économiser à tout prix ! Certaines sont vraiment peu recommandables.

La litière dite agglomérante par exemple est aussi à bannir, de même que les litières minérales pour chats (risques d’occlusion intestinale). Dans la mesure du possible, il est également recommandé d’éviter les litières de paille ou de maïs, qui ont tendance à moisir (tout en étant très peu absorbantes), ou d’utiliser du papier journal, car l’encre utilisée pour les impressions est toxique.

Les meilleures alternatives:

Le chanvre est une solution très réputée : il filtre particulièrement bien les liquides, et sa surface reste donc sèche assez longtemps. De plus, si le chanvre se présente également sous forme de copeaux, ces derniers sont lourds (donc ne volent pas) et non toxiques. Autre solution, la litière végétale pour chat (attention, la choisir non agglomérante), absorbe également les liquides et les mauvaises odeurs.

Enfin, il existe une solution à la fois économique et pratique, qui rencontre beaucoup de succès aux États-Unis. Il s’agit d’aménager une litière de tissus pour votre NAC. Le tissu en question doit être très absorbant, et organisé de façon à ce que sa surface soit sèche pendant que les liquides sont écoulés vers les couches inférieures de la litière. Les DryBed, en particulier, séduisent beaucoup d’amateurs de cochons d’Inde pour sa capacité à isoler l’animal des liquides.

Source: ©Wamiz, par Charlotte Grenier

*Sorenza.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s