Les Dix Commandements du Chalom Bayith

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

Kountrass | 13 Juin 2016

Lorsque l’on veut aborder le sujet du « Chalom Bayith » qu’on traduit comme l’ »harmonie dans le couple », il faut savoir que le sujet est très vaste. Nous allons cependant essayer de le résumer en dix points fondamentaux.

L’harmonie dans le couple doit ressembler à l’harmonie que nous retrouvons dans un orchestre philharmonique où chaque musicien avec son instrument trouve sa place de façon indispensable. Aussi, dans chaque couple, l’homme comme la femme doit s’épanouir et jouer son rôle tout en sachant qu’il n’est pas le seul acteur.
Les conjoints sont conscients qu’ils sont associés dans cette entreprise que l’on nomme « la maison juive ».
C’est donc un engagement et une responsabilité à respecter.
Les sentiments des conjoints prennent une place très importante et en aucun cas nous ne pouvons l’oublier.
La première année est déterminante dans la construction du foyer. L’échange et la communication sont les fondements dans la réussite de celle-ci.
Voyons ensemble les Dix Commandements du Chalom Bayith :

1- Communiquer : vous apprendrez

La communication est très importante au sein du couple. Il est essentiel de maintenir le dialogue et de ne pas se réfugier dans le silence qui éloigne l’un de l’autre.
Ce dialogue doit être un échange de mots et non un une récitation de « maux ».
Dialoguer est un art qui s’apprend en se pratiquant. Consacrez donc un temps privilégié de façon quotidienne : c’est indispensable. Ecoutez votre conjoint en échangeant les différents points de vue : c’est le moyen unique de se découvrir.

2- Votre conjoint : vous respecterez

Le respect étant la base de toute entente, évitez les remarques acerbes, surtout devant témoins.
Exigez de la part de votre conjoint le même respect et la même considération que celle que vous avez à son égard. Apprenez à sélectionner votre vocabulaire dès le départ, et il n’est jamais trop tard pour commencer.

3- Vos disputes : vous réglerez

Les disputes sont la soupape d’une bonne entente. Laissez échapper le trop plein de tension avant que cela n’explose. Il est peut être difficile de contenir sa colère mais il faut apprendre à contrôler ses émotions. Une controverse peut éclater, il faut pouvoir se disputer, mais surtout savoir comment.
Voici le mode d’emploi :
1. Ne parlez pas tous les deux en même temps.
2. Essayez de parler avec votre cœur et d’écouter aussi votre conjoint.
3. Ne haussez pas le ton et restez concentré sur le même sujet dans votre discours.
Enfin, pratiquez l’humour : cela peut désamorcer une dispute et se terminer en fous rires. En fait, il faut savoir discuter et non se disputer.

4- Vos finances : vous gérerez

L’argent est le nerf de la guerre et la source de conflits. Trouvez une formule adaptée à votre cas. Faites un compte en commun et la gestion de ce compte se fera en concertation même si un des conjoints n’a pas de salaire. Essayez d’avoir une somme mensuelle, aussi modeste soit-elle pour vos propres dépenses afin de ne pas avoir à réclamer de l’argent à votre conjoint à chaque fois que vous en aurez besoin.

5- De l’attention : vous donnerez

Renforcez les comportements positifs : encouragez et complimentez.
Les femmes apprécient que l’on s’intéresse à leurs occupations même s’il s’agit de tâches ménagères.
Les hommes aiment que les femmes les accueillent quand ils rentrent du travail, même si elles-mêmes sont actives à l’extérieur. Faites de ces retrouvailles des moments privilégiés.

6- La vérité : vous maîtriserez

Dire la vérité, toute la vérité, est-ce bien nécessaire au sein d’un couple ?
Répéter à son mari que sa mère a une langue de vipère fera-t-il d’elle un ange ?
Franchement non, alors pourquoi provoquer des conflits ?
La vérité a pour objectif de construire le monde, et le mensonge de le détruire. Lorsque la vérité prend le rôle du mensonge, elle n’est pas à dire.

7- Vos loisirs : ensemble ou séparément vous organiserez

Avoir des loisirs communs avec les enfants comme les balades en forêt, ou les jeux de société, resserre les liens familiaux. Mais cultiver un jardin secret est également bon pour le moral. Sport ou visite en solo à votre maman, écouter un cours de Tora. Tout est question de dosage pour que les choses soient acceptées sans que l’un ou l’autre ne se sente exclu ou frustré.
8- De votre maison : un cocon douillet vous ferez

La maison est un refuge – c’est l’endroit où on se retrouve après une journée bien remplie. C’est l’endroit où on se ressource. Aussi, il est bon d’avoir un foyer douillet, chaleureux et calme. Une maison confortable où chacun a ses marques, sans empiéter sur les plates-bandes de l’autre : les enfants peuvent travailler et jouer dans leur chambre, les repas peuvent être pris tous ensemble pour pouvoir se parler et raconter sa journée dans une ambiance détendue et sereine.

9- La routine : vous combattrez

Combattre la routine demande des efforts et de l’imagination. Réservez-vous des soirées en tête à tête : improviser une soirée peut casser la monotonie de la semaine. Surprenez votre conjoint en organisant cet événement : une surprise est toujours bienvenue. Le conjoint qui aura pris l’initiative assurera le baby-sitting pour les enfants.

10- Votre couple : vous protégerez

Il n’est pas recommandable de raconter à qui que ce soit ce qui passe dans votre foyer – qu’il s’agisse de bons ou moins bons moments. Le foyer juif est un dossier top secret. Savoir prendre conseil est recommandable dans certains cas : la question est de savoir auprès de qui ? La famille n’est pas toujours l’interlocuteur adapté. Il faudra donc s’adresser à une personne compétente et neutre en la matière.

Pour conclure, vivre le Chalom Bayith dans son couple est un investissement intellectuel constant.
Celui-ci apportera ses fruits tout au long d’une vie de bonheur.
C’est cette bénédiction que je vous souhaite chaleureusement à tous et à toutes.
Rav Nissim CORCOS
Thérapeute de couple diplômé de YANAR

http://www.juif.org/le-mag/1049%2cles-dix-commandements-du-chalom-bayith.php?utm_source=newsletter&utm_medium=mail

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s