notre Sort – l’accepter mais ne pas s’en satisfaire

spiritualité13754256_944104542366420_4408873903514089410_n

« Les animaux sont contents de leur sort : même si certains sont plus habiles ou ingénieux que d’autres, ils ne voient pas leurs limitations, ils ne cherchent donc pas à en sortir pour progresser. Mais cette façon d’être, qui est normale pour les animaux, n’est pas idéale pour les humains… bien que certains s’en contentent !


Vous direz : « Mais alors, nous devons nous révolter contre notre sort ? » Non, comprenez-moi bien : accepter son sort est une chose, et s’en satisfaire en est une autre.

Chacun de nous est obligé d’accepter son sort comme conséquence des choix qu’il a faits dans le passé. S’il a maintenant des épreuves à traverser, il ne doit pas se révolter, car il est en train de payer pour les erreurs qu’il a commises dans cette existence ou dans des existences antérieures. Il fait donc des efforts pour réparer, et en même temps il comprend qu’il doit progresser, s’améliorer.

Ainsi, il accepte la destinée qu’a décrétée pour lui la Justice divine ; mais il ne se satisfait jamais de son degré d’évolution actuel, il s’efforce sans cesse de sortir de ses limitations. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s