Ce ne sont pas les idées qui manquent mais les hommes pour les mettre en pratique

Une bergerie en Seine-Saint-Denis ? Un reportage plein de poésie.

Pas besoin d’aller dans les montagnes pour rencontrer un berger et son troupeau. Un projet extraordinaire, mais, au final, parfaitement naturel !

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000sideways-bergerie-malassis-chevres-paris-une

 

http://positivr.fr/sideways-bergerie-malassis-chevres-paris/

Publicités

3 réflexions sur “Ce ne sont pas les idées qui manquent mais les hommes pour les mettre en pratique

  1. il faudrait multiplier ces initiatives,ajouter autres activités ,par exemple des potagers sur les
    toits ou ailleurs,et ces rapports conviviaux multiples rapprocheront les gens et montretront aux
    enfants et ado des horizons autres que tourner en rond dans un quartier et ne se distraire
    qu’avec telle ou telle « technologie »…

    • Des initiatives de ce genre pointent le bout de leur nez un peu partout mais pour l’instant elles sont à l’état embryonnaire : les potagers sur le toit des immeubles, commencent à voir le jour et les enfants sont invités à participer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s