JOYEUX ANNIVERSAIRE MA LÉLA…

Trouvé sur FB
0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000013925342_1060866063995610_8902123670897539188_n
Le 6 août est la date anniversaire de ton adoption, tu avais environ 4 ans…

6 août 2010, un vendredi. Je pose mon après midi en congé pour venir te chercher. Midi : je saute dans ma voiture, 200 kms nous séparent… Quelques jours plus tôt, j’ai croisé ton regard sur le site Internet de la SPA, j’ai téléphoné pour des renseignements, notamment l’entente chats, et j‘ai appris que tu étais la plus ancienne pensionnaire du refuge, tellement ancienne qu’à l’accueil on ne trouvait plus ta fiche. Aucun doute dans mon esprit, c’était TOI, et aucune autre.

Un rapide arrêt pour t’acheter un paquet de galettes Saint Michel, petit cadeau destiné à faciliter le premier contact. Arrivée au refuge, trop émue, trop sensible, impossible d’entrer dans l’espace des boxes. On t’amène donc à moi, et c’est surement LA chance de ta vie car j’évite ainsi d’être accueillie comme tous ceux qui s’approchent de ta cage, debout, pattes sur la grille, toutes dents sorties (je l’apprendrai plus tard).

On me tend ta laisse pour t’emmener en promenade. En fait, c’est toi qui me balades car tu tires comme une malade et je n’ai d’autre choix que de te suivre. De retour à l’accueil, le doute s’installe, j’hésite, j’ai peur de ne pas être à la hauteur… Je passe l’après midi sur place, à réfléchir. Que faire ? On me propose alors de te prendre à l’essai avec possibilité de retour si çà se passe mal, c’est rassurant, mais si je te prends, il n’est pas question de te ramener. L’heure de la fermeture approche, j’ai encore de la route à faire, je ne me sens pas capable de te remettre dans ton boxe après t’avoir donné l’espoir d’une adoption, j’accepte, je signe les papiers, nous partons toutes les deux… je sais déjà qu’une grande histoire commence.

La suite, compliquée, très compliquée… si tout se passe bien avec Richard, il n’en est pas de même avec notre fils (de 22 ans)… Malgré tous les efforts prodigués par Adrien pour te mettre en confiance, rien n’y fait, pas même les petits morceaux de fromage ou de viande qu’il te glisse discrètement sous la table, ni les petits gâteaux… dés qu’il approche une main, tes babines se retroussent, irrémédiablement. La SPA que j’appelle pour des conseils, me propose de te reprendre. Pas question.

Pour t’aider à mieux vivre ta nouvelle vie, nous consultons une comportementaliste et je me prends de passion pour ce métier. Nous t’inscrivons également dans un club canin. A 50 ans, je découvre que même si j’ai passé ma vie entourée de chiens, j’ai quelques lacunes et grâce à toi, j’entreprend plus tard des études de comportementaliste et d’éducateur canin.

Plus de deux mois sont nécessaires, avant que tu n’acceptes Adrien et qu’il puisse rentrer à la maison en notre absence. Maintenant, vous êtes les meilleurs amis du monde.

Je me souviens aussi des six mois de travaux pour sécuriser notre terrain, parce que tu sautes notre grillage d’un bon (1.20m)… de début août au 10 janvier, tous nos jours de congés y passent, joyeux le 31 décembre 2010, les doigts gelés à tenir les piquets pendant que Richard coule du ciment… Que de bons souvenirs !!!

La suite, c’est l’adoption Onyx car il te manquait un copain, puis de Gaïa, car au club canin, tu manifestais un certain intérêt pour les chiots. Puis Plum’e, Bianca, Llara, Tavia, Niña, Pépito et Smila.

Ma LÉLA, mon grand loup, je te remercie, je te dois tellement… tu es à l’origine d’un énorme changement dans ma vie, un virage à 180°, tu m’as offert de vivre à fond ma passion. Voilà pourquoi je dis souvent que tu es la chienne de ma vie… Ma LÉLA, je te souhaite un Joyeux anniversaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s