Patrizia, la femme au grand coeur

Il n’y a que ceux qui s’intéressent vraiment à la souffrance animale qui savent combien les associations souffrent de manque de moyens,  de bénévoles, de famille d’accueil et combien le travail pour sauver ce qui peut l’être est sans fin.

J’ai la chance de connaître Patrizia qui consacre sa vie aux chats de sa commune.

C’est une femme que j’apprécie particulièrement pour plusieurs raisons :

-Très active dans son domaine, elle ne se plaint jamais

-Très bien organisée elle nourrit, soigne, câline

– Malgré  les difficultés rencontrées au cours de sa journée, elle ne manquera jamais de donner des nouvelles sur son mur FB ,  ceci est fait dans des termes choisis, sans colère, sans grossièreté et sa prose donne envie de connaître la suite des opérations entreprises et surtout de l’aider comme on le peut.

C’est  pour cette raison que j’ai décidé de vous raconter sa vie, sa lutte, en espérant que vous apprécierez cette personne au grand cœur.

Un petit épisode chaque jour  de ses aventures racontées avec simplicité et justesse font d’elle une ambassadrice de la cause animale.

Vous pouvez lui rendre visite sur son mur perso et aussi sur celui de son association

Vous pouvez visiter sa page « Leetchi » et y laisser un commentaire ou plus

https://www.facebook.com/profile.php?id=1666007781&fref=ts
https://www.facebook.com/PattounesEspoir/?fref=ts

http://www.leetchi.com/c/solidarite-de-muttoni-patrizia-11725626

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000052729cf6-3a93-4732-a370-4f4ca7322b1d_fbde3056

Premier épisode :

La première rencontre.

Quand les choses ont-elles commencé? impossible de répondre à cette question car très souvent, cela débute par la découverte d’une petite boule de poil qui passe sur votre chemin : on la regarde, si elle n’est pas trop sauvage, on la caresse et on se promet de revenir le lendemain avec gamelle et eau.
Quand on a de la chance, le petit minou attend notre visite et s’il n’y a personne, on cherche et souvent, c’est là qu’on découvre d’autres petits, des frères et sœurs probablement. Les mères elles sont là du moins certaines car d’autres sont parties ailleurs pour mettre au monde leur nouvelle progéniture.
C’est ainsi que ma vie à pris une tournure à laquelle je ne m’attendais pas car ces rencontres se multiplieront à l’infini.
Mon cœur est plein de souvenirs, certains heureux, d’autres beaucoup moins et je vous les raconterai au fur et à mesure de mes souvenirs, il me suffira pour cela d’ouvrir mon cœur dans lequel ils sont tous présents avec chacun son histoire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s