Aujourd’hui : « Ne pas avaler »

logoartipsa5dc85d4-c648-432f-b8ac-0352298fb60a

 

Où l’on découvre que le jaune peut causer quelques soucis.

 

Les peintres le savent bien : certains pigments utilisés dans les peintures sont extrêmement toxiques ! Quelques-uns sont si nocifs que le simple contact avec la peau peut être dangereux pour la santé. Le jaune de Naples en faisait partie…

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000sw_437-54

Derrière ce nom se cache une jolie légende : le jaune de Naples, d’une nuance de jaune clair lumineux, viendrait de cette ville. Et plus précisément, il serait obtenu à partir de la lave de son célèbre volcan, le Vésuve !

Même si cette origine est séduisante, elle est complètement mythique. Ce pigment provient en réalité d’une réaction chimique du plomb, ce qui le rend très toxique…

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000leruption_du_vesuve_pierre-jacques_volaire

Pierre-Jacques Volaire, Éruption de Vésuve, 1771, huile sur toile, 1,36 x 0,8 m, Musée des beaux-arts de Brest
Cela n’a pas empêché les peintres de l’utiliser depuis des millénaires. Pendant une partie de l’Antiquité, c’était même le seul pigment jaune connu !
Sauf qu’au fil des siècles, la toxicité pose problème aux artistes. Malgré sa jolie nuance, le jaune de Naples n’a plus la cote…

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000e40caaaa-fd58-403d-b829-9dcc259cc0e3

Van gogh

Heureusement, au XIXe siècle, des chimistes mettent au point un équivalent. En éliminant le plomb de la composition, remplacé par des matériaux beaucoup moins nocifs, ce substitut du jaune de Naples est inoffensif !

En revanche, il est difficile de reproduire artificiellement cette couleur tout en ayant un pigment stable qui ne varie pas à la lumière

Le fabricant Lefranc finit par y parvenir, en mettant au point une recette qui séduit les peintres. Le célèbre Millet leur écrit même, en 1874, une lettre où il salue ce jaune de Naples de substitution qui « ne ressemble en rien aux jaunes de Naples de toilette comme j’en employais depuis tant d’années » !

http://www.scoop.it/t/demo-infos-artistiques  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s