Pourquoi ?

 

 spiritualite14632847_1023156027794604_7813146315801714564_n

 

 

Depuis un certain temps, une question me taraude : pourquoi existe-t-il des gens mauvais, qui ne peuvent s’empêcher de faire le mal autour d’eux : cruauté envers les animaux, les enfants, les personnes faibles ou encore des phrases qui tuent, des actes qui assassinent.

De plus, ces gens là sont partout, sur tous les continents, de toute race , toute couleur , toute religion, dans les diverses sociétés existantes et à tous les niveaux, on pourrait donc en déduire que leur attitude n’est pas due à une absence d’éducation, à la pauvreté ou à l’extrême richesse.

Il est donc normal qu’on les recherche, qu’on les trouve et qu’on les punisse mais cela ne répond pas à ma question : POURQUOI ?

Alors plutôt que de chercher en eux la raison de leur  forfaiture, pourquoi ne pas la chercher en chacun de nous ? Qui sommes- nous par rapport à eux, où se situe notre différence ?

Internet est un moyen de communication  aussi rapide que la lumière et une fois le sujet lancé, on ne peut plus l’arrêter.

C’est ainsi que lorsqu’un fait est porté à la connaissance de tous, les réactions de chacun s’impriment sur la toile.

Et que voit-on très souvent ? la haine envers ces voleurs, violeurs, tueurs, accompagnées de menaces non voilées de leur faire la même chose.(sévices corporels compris)

Les insultes fusent, la colère est à son paroxysme et chacun de ces « justiciers » s’octroient le droit de menacer de faire pire encore  à  ceux qu’ils accusent, le tout, accompagné d’un vocabulaire digne de la cour des miracles.

Ce qui pour moi veut dire que dans chacun de nous  ou presque, sommeille un pouvoir destructeur qui, s’il est alimenté par la colère, réduit n’importe quel individu  en un exécutant qui s’ignore puisque, d’après lui, c’est un sentiment de justice qui l’anime.

Ce que je tire comme enseignement de cette recherche c’est que seule,  une personne capable de se maîtriser et ce, dans n’importe quelle situation, ne franchira pas la frontière très fine qui existe entre les coupables et les justiciers.

Et où trouver cette maîtrise, comment la comprendre et la faire sienne ?

Je laisse chacun libre de répondre à cette question.

Yaël

  1. Voici quelques éléments qui m’ont permis d’étayer ma propre réponse à cette question :

«Ne parlez jamais des autres en mal. L’énergie négative que vous déversez dans l’univers se multipliera et vous reviendra. Les mauvaises pensées causent la maladie de l’esprit, du corps et de l’Âme»

Pensée amérindienne 

“La haine, c’est la colère des faibles !”

de Alphonse Daudet

Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi !

Évangile de Luc, 6, 41

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s