Atelier d’écriture

Deuxième défi de la semaine du 26/01/2017

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000022390

un texte racontant une fête joyeuse voire paillarde (raisonnablement quand même !)

 

Monsieur Paillard avait toujours été un homme très sérieux, qui riait quand il se brûlait.

Madame Paillard elle, avait oublié  depuis longtemps ce que c’était que de rire et se détendre.

Tout le monde se demandait comment  il était possible, dans de telles conditions,  que Max, leur fils unique soit un tel pitre grimacier et quand il bégayait, personne ne savait s’il le faisait exprès ou pas.

A l’école, il cumulait les punitions mais il s’en foutait comme de sa première chemise car il savait que plus tard il serait connu et admiré de tous.

 Le petit Paillard grandit, on sollicitait sa présence un peu partout et surtout dans les mariages car là, il faisait merveille, mettant tout le monde à l’aise, racontant des histoires dont il avait le secret.

Et sa vie défila ainsi à toute allure entre sourires et rires, bons mots et calembours, histoires drôles et humour, il semait la joie partout où il passait et avec lui, c’était tous les jours  fête.

Et quand on lui demandait : pour vous, c’est quoi le bonheur ?  il éclatait alors d’un rire sonore et tellement communicatif que tous ceux qui se trouvaient là faisaient de même.

Oui, Max, né Paillard, répandait le bonheur partout où il passait et quand très vieux, il fit le grand voyage, c’est le sourire aux lèvres qu’il partit. Saint Pierre qui n’avait pas ri depuis bien longtemps l’accueillit à bras ouverts, tout heureux de savoir qu’au paradis aussi on allait bien se marrer.

Mais D-ieu serait il d’accord ? l’histoire ne le dit pas.Yaël

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s