Le défi de la semaine : une bouteille à la mer

Sur FB je fais partie d’un groupe appelé : « l’atelier d’écriture » Chaque semaine un des membres propose un thème sur lequel chacun est invité à proser. C’est amusant et en plus je pense que c’est bon pour les neurones parfois mis à rude épreuve. 

Voici mon exploit du jour : 

1 Une bouteille échouée sur le sable de la plage … et dedans , un message ! Racontez

atelier d'écriture une bouteille à la mer3ae3bb05

La mer était bien belle ce jour là et les vagues ramenaient sur la plage ce qu’elles véhiculaient d’un bout l’autre de la planète.

C’est un bruit différent des autres qui lui fit relever la tête et remarquer cette bouteille qui roulait sur elle-même et s’approchait d’elle.

Lorsqu’Hélène put enfin s’en saisir, elle vit qu’à l’intérieur se trouvait quelque chose de difficile à définir tant le contenant était maculé depuis le temps ou il était bringuebalé par les flux et les reflux.

Bien sûr que sa curiosité lui conseillait d’ouvrir le récipient mais quelque chose en elle lui interdisait de le faire et elle ne savait pas pourquoi. S’agissait- il, comme c’est souvent le cas d’un message, d’une prière, ou encore d’un texte qui serait incompréhensible pour le lecteur, non seulement parce qu’il pouvait être écrit dans une langue inconnue mais aussi parce qu’il serait impossible de le situer dans le temps ou encore qu’il manquerait de précision ?

Elle savait aussi que si elle en restait là, l’histoire s’arrêterait aussitôt et que si elle succombait à la tentation, elle risquait de regretter son geste qui la conduirait peut-être là où elle ne voulait pas aller.

C’est alors que lui revint le souvenir douloureux de ce fameux jour où elle avait reçu une lettre de l’homme qu’elle aimait ; elle avait tout de suite su qu’elle ne devait pas l’ouvrir, que son contenu marquait la fin d’un merveilleux roman d’amour, qu’il était préférable de ne pas savoir quels mots avaient été employés par son amant pour expliquer les raisons de la rupture mais pendant que sa tête bourdonnait d’idées folles et contradictoires, ses mains avaient ouvert le précieux document et elle avait su et elle le regrettait encore aujourd’hui même si des années la séparaient de cette découverte
.
Alors, allait-elle refaire la même erreur ou bien la situation était-elle différente cette fois du fait que le message émanait d’un parfait inconnu ?

Après une longue hésitation, elle décida………………….

Le téléphone la réveilla en sursaut ; à l’autre bout du fil son amie Mathilde était toute excitée :

« Hélène devine ce qui vient de m’arriver : j’étais à la plage quand tout à coup, une bouteille poussée par la marée est venue heurter mon pied. Dedans, il y avait un message alors tu penses bien que je l’ai ouverte pour voir. C’est un homme qui l’écrit, il s’appelle Georges, il est en Australie et il dit : « Ma troyenne, il y a dix ans que je t’ai quittée, je l’ai toujours regretté et je ne t’oublierai jamais ».

qu’est ce que tu dis de ça ?

Mais à l’autre bout du fil, Hélène ne dit rien, lui aussi s’appelait Georges, lui aussi l’appelait ma Troyenne, elle a lâché le combiné, elle ne voit plus rien, n’entend plus rien et glisse tout doucement dans un rêve qui la conduit vers l’homme qu’elle n’a jamais cessé d’aimer.

Yaël

Advertisements

2 réflexions sur “Le défi de la semaine : une bouteille à la mer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s