Vous ne savez pas qui vous fréquentez

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000menorahcandle

Etre juif, c’est bien pour celui qui l’assume mais parfois il faut être blindé et bardé d’humour pour rire des énormités qui sont dites sur nous. 

Vous le savez déjà :

-nous avons tué « Jésus » et rien que pour cela nous méritons l’enfer, ensuite, tout au long des siècles,

-nous étions des voleurs, des receleurs, des usuriers. Un peu plus tard,

-nous sommes devenus des assassins qui tuaient les enfants pour en extraire le sang dont nous nous servions pour fabriquer notre pain azyme.

En un mot comme en cent, nous ne sommes pas fréquentables. 

Et puis, Hitler est arrivé ;  grand orateur, il a enthousiasmé les foules qui lui ont obéi au doigt et à l’œil et qui l’ont aidé à remplir les camps de concentration de millions d’individus  dont la plupart n’avaient qu’un seul tort : être de confession mosaïque.

On ne peut pas reprocher aux allemands et à tous ceux qui ont aidé à la réalisation de « la grande œuvre du Furher » de ne pas y avoir mis tout leur cœur,  pourtant, malgré la bonne volonté des uns et des autres, il est resté ici et là quelques « youds »  car il faut le reconnaître, ils sont indestructibles. 

Et puis voila qu’un jour, le monde s’est senti coupable de quelque chose d’assez indéfinissable mais de suffisamment gênant pour considérer qu’un geste devait être fait pour donner aux survivants un endroit où ils pourraient aller vivre tout en espérant que les voisins finiraient le travail qui avait été commencé.

Eh bien non, ils ne sont ni morts ni enterrés ; avec l’énergie du désespoir ils ont résisté, construit, inventé, et en 2017 ils existent toujours.

Je ne vais pas vous embêter avec des questions de détails mais vous le savez, ils se sont très mal conduits une fois encore, élevant des murs de haine, installant l’apartheid, faisant de ce  petit point presque invisible sur la carte une sorte de paradis où il fait bon vivre et où surtout personne ne les traitera jamais de « sale juif »

Mais vous savez aussi ce que c’est, la haine est une glu tenace surtout quand elle est faite de jalousie et c’est pourquoi on peut lire encore de nos jours, des commentaires émanant d’intellectuels qui prétendent tout savoir et tout avoir compris 

Et voila que l’histoire recommence, mais au moins cette fois ils sont accusés d’avoir mis la main sur la finance mondiale et les médias en un mot d’être les « maitres du monde »   

Alors je vous le dis, faites bien attention et  choisissez bien vos relations de façon à ce que vous soyez, quoi qu’il arrive, du bon côté de la barrière 

Yaël

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s