Ne plus jamais dire : »je ne savais pas »

 » Si quelqu’ un aspire à une vie vertueuse, son premier acte doit être de s’ abstenir de faire du mal aux animaux « .

 » De tuer des animaux à tuer des hommes, il n ‘ y a qu’ un pas, tout comme de faire souffrir les animaux à faire souffrir les hommes « .

 » Tant qu ‘il y aura des abattoirs, il y aura des champs de batailles « 

 » L’ homme peut vivre et rester en bonne santé sans avoir besoin de tuer des animaux pour s’ alimenter. Par conséquent, se nourrir de viande nous rend co-responsable de l ‘ assassinat d’ animaux perpétré juste pour satisfaire notre palais. Agir de cette façon est immoral. C’ est un fait tellement simple qu’ il n’ est sans doute pas possible de ne pas être d’ accord « .

Si l ‘ homme cherche sérieusement et honnêtement la voie de la morale la première chose qu’ il doit abandonner est la consommation de viande « .

 » Le végétarisme vaut comme critère de base avec lequel nous pouvons reconnaître si l ‘ homme aspire sérieusement à une perfection morale, la nourriture carnée est un résidu primitif ; le passage à une alimentation végétarienne est la première manifestation de l’ instruction « .

Léon TOLSTOI – 1828-1910 Humaniste, écrivain et poète russe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s