L’Orpheline des neiges, de Marie-Bernadette Dupuy

Roseline veut un bikini

Çà fait longtemps que j’ai écrit un article-lecture (mes livres lus les dernières semaines étant déjà dans les cartons…).

Mais ce dimanche matin, venant de terminer ce super roman, j’en fais un petit compte-rendu dans la foulée.

C’est le second roman de cette auteure française, habitant les Charentes, que je lis, avec grand plaisir. Le premier m’avait emportée des Charentes aux Pyrénéees.

Avec l’Orpheline des neiges, Marie-Bernadette Dupuy nous embarque au Québec, autour des années 1920. On suit l’histoire d’Hermine, abandonnée à l’âge d’un an sur les marches du couvent d’un petit village des bords du Lac Saint-Jean (Val-Jabert, qui existe vraiment, et que je rêve désormais d’aller visiter un jour, peut-être que des lectrices québecoises connaissent ?...).

Hermine, par sa joie, son intelligence et sa superbe voix, va révolutionner la vie des personnes qui s’occuperont d’elle…elle va aussi découvrir l’amour et peu à peu rassembler les morceaux…

View original post 166 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s