Jardins secrets

Saviez-vous que les enfants dont les mères meurent en leur donnant le jour, naissent sous de meilleurs auspices ? C’est en tout cas ce que l’on pensait durant la Rome Antique, comme vient de le montrer cette affirmation du naturaliste et médecin Pline l’Ancien (23-79).

Cette croyance est sans doute née du besoin de faire accepter la césarienne lors des accouchements difficiles, la mère n’ayant alors évidemment aucune chance de survie. De toute façon, le plus souvent, les médecins ne se résignaient à la pratiquer que si la mère venait de mourir. Le mot césarienne est lié à Jules César (-100 -44), son surnom « caesar » signifiant « né par incision », en référence à l’un de ses ancêtres né par césarienne.

Ce n’est qu’au XVIe siècle que l’on commence à réussir des césariennes sur des femmes vivantes et sans les tuer. Sa pratique in vivo est toutefois au coeur de débats houleux entre les médecins, la plupart y étant très hostiles. Le médecin et accoucheur britannique John Hull (1761-1843) fut par exemple l’un de ses fervents défenseurs, à travers de nombreux articles médicaux rédigés entre 1798 et 1801 qui ont largement contribué à la faire accepter par les médecins anglais. Sinon, dans son temps libre, il pratiquait la botanique pour se détendre, nul doute d’ailleurs qu’il devait en avoir bien besoin, ce qui l’a conduit à rédiger plusieurs ouvrages de botanique et au passage à corriger la taxonomie de la Bruyère commune rédigée par Carl von Linné (1707-1778).

L’article: https://jardin-secrets.com/bruyere-commune-article-10717,19…
Sur le forum: https://jardin-secrets.com/bruyere-commune-s-27-m-37820,124…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s