UN DEFI QUE J’AI REVELE, IL FAUT BIEN LE DIRE AVEC « BRIO »

 

défi sur Atelier d’écriture : – Vercingetorix rencontre Salvador Dali … imaginez le dialogue

atelier d'écriturevercingetorix1_1

Saint Pierre était dans tous ces états, on lui avait annoncé la venue de deux personnages qui avaient marqué leur temps, l’un, le plus ancien, par ses succès militaires et l’autre, plus jeune, par un talent artistique qui avait défrayé la chronique mais les heures passaient et personne ne se présentait au grand portail.

 

Atelier d'écriture salvador-dali-21

Fouillassant dans ses poches profondes à la recherche de ses pastilles Valda, il fit remonter de l’une d’elles son petit agenda sur lequel il notait en résumé, les informations relatives à ses visiteurs afin de ne pas commettre d’impair lorsqu’il serait en face d’eux.

Mais aujourd’hui, la tâche était ardue car des points communs empêchaient de les distinguer au premier regard, à commencer par le port d’une moustache imposante pour l’un comme pour l’autre. A cela s’ajoutait un patronyme des plus surprenants chez les deux mais le fait le plus étonnant était de savoir pourquoi ils devaient se présenter tous les deux aujourd’hui et ensembles devant les portes du Paradis alors qu’ils étaient morts à des siècles d’intervalle.

Perdu dans les notes qu’il avait prises un peu à la va vite, il entendit malgré tout de fortes secousses sur la porte d’entrée.

Atelier d'écriture-la-montre-molle-de-dali-2-

-Qui va là ?
– Vercingétorix, chef des Arvernes, grand stratège,
– Salvador Domingo Felipe Jacinto Dalí i Domènech, marquis de Dalí, peintre génialiscime à la renommée mondiale
– Et c’est pourquoi ?
– Nous avons quelques questions à poser au grand Manitou
– du genre ?
– Moi, dis le plus vieux, je voudrais savoir pourquoi j’ai perdu lors de la bataille d’Alésia alors que j’étais le plus grand stratège,
– et moi ajoute le plus jeune avec un très fort accent catalan, qui m’a volé mes « montres molles » ?

Devant cette dernière question, Saint Pierre fut pris de panique car il avait remarqué que depuis un certain temps, le Tout Puissant tripatouillait dans ses mains un peu grassouillettes, une montre dégoulinante comme un camembert bien fait. Il la regardait sur toutes les coutures, la retournait, la posait sur le bras de son trône un instant pour la reprendre très vite et de nouveau la contempler et se poser milles questions à son sujet. Jamais D-ieu n’accepterait de s’en séparer pour la rendre à son créateur.

Comprenant alors qu’il devait se débarrasser des visiteurs, il appuya discrètement sur le bouton situé à droite de son bureau, à côté du rince-doigts, le sol s’ouvrit sous leurs pieds et ils repartirent comme ils étaient venus .

Personne ne saura jamais ce qui se serait passé si les trois compères avaient pu billeveser en toute tranquillité mais compte tenue du caractère entier des trois personnages, on peut supposer que Vercingétorix aurait voulu diriger les débats, que Salvator aurait voulu récupérer son bien et que le maître des lieux aurait piquer une de ses fameuses colères qui aurait pu déclencher la troisième guerre mondiale.

Mais pour les inconditionnels de la vérité, soyez patients, attendez votre tour et lorsque vous serez là-haut pour votre examen de passage, vous aurez tout le loisir de poser vos questions afin de satisfaire votre curiosité, sans risques. Yael Avraham

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s