Bouillon de culture

Le blogue de Normand Nantel

Le curé Labelle, vers 1860

Avec la série télévisée Les Pays d’en Haut, diffusée à Radio-Canada, on peut apprécier la volonté et la ténacité du curé Labelle.

Son ardeur à développer « le Nord » en fait de lui, un personnage généreux, important et marquant de la période de la colonisation. Voici un épisode de son histoire, alors qu’il venait en aide aux Montréalais…

LE CURÉ LABELLE, L’HOMME QUI A SAUVÉ MONTRÉAL DU FROID

Le curé Antoine Labelle est connu pour le rôle qu’il a joué dans la colonisation des Laurentides, au 19e siècle. Mais peu de gens savent qu’il a sauvé la population de Montréal en 1872, lors d’une pénurie de bois de chauffage.

« En janvier 1872, il fait particulièrement froid à Montréal », relate l’historien Jean-François Nadeau. La ville vit alors une récession économique, le chômage est à son plus fort et le bois se fait…

Voir l’article original 555 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s