les p’tits souvenirs du dimanche soir

800-large

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez-moi le lien vers vos blogs dans mes commentaires)!

 

téléchargement (1)

 

 

  • Quels livres ont eu un impact important sur votre vie/votre vision du monde

 

  • C’est surement le livre « Treblinka » de Jean François Steiner  qui a déterminé le sens que je devais donner à ma vie. J’ai mis près de 20 ans à le « digérer » et un jour, j’ai compris que ma vie n’aurait de sens que si je la vivais en Israël,  moi, la petite française à 100%, catholique, de parents racistes, je suis venue dans ce pays qui maintenant est le mien  pour demander pardon pour ce que des gens comme moi avaient fait ou laissé faire. Mais au-delà de cette démarche , ce livre et ses conséquences sur ma vie m’ont appris le sens des responsabilités de chacun face aux décisions que l’on prend et qui engage une vie.

téléchargement

  • mais je ne peux pas passer sous silence l’impact qu’a eu sur moi la pièce de théâtre « 12 hommes en colère » du dramaturge américain Reginald Rose qui m’a appris la fragilité du témoignage de chacun et aussi les motivations pas toujours très belles de certains et la responsabilité d’un témoin ou d’un juge lorsque la  vie  d’un présumé coupable est entre nos mains.

 

 

images (4)

 

  • Avec qui est-ce que vous auriez aimé rester en contact?

Personne en particulier. Nous passons dans la vie des gens, nous y restons ou en sortons au gré des aléas de la vie.

téléchargement (2)

 

  • Que faites-vous pour essayer de dormir, quand vous n’y arrivez pas?

J’ai toujours eu un excellent sommeil et, cerise sur le gâteau, j’ai toujours aimé flâner au lit mais l’âge venant, (et les poses pipis de nuit étant plus nombreuses) il se peut que parfois j’ai du mal à me rendormir. Et bien c’est simple : je ferme les yeux, je pense à des choses plaisantes et je finis toujours par me rendormir.

images (6)

  • Quels événements historiques vous ont le plus marqué pendant votre vie?

 

J’ai eu la grande chance de m’intéresser, surtout par le biais de la lecture, à tout ce qui concerne le monde en général. Curieuse de nature j’avais envie de savoir qui étaient « les autres ».

Etant une autodidacte, ma quête de savoir s’est faite dans le plus grand désordre ce qui explique peut-être tout ce temps qu’il m’a fallu pour comprendre ce que je cherchais  et tirer des leçons de mes lectures.

J’ai donc compris :

-que si les hommes se ressemblent sur bien des points, ils sont tous uniques.

-Que chacun à une vie à vivre et qu’elle ne sera pas forcément identique à celle du voisin.

-Que les mots que nous employons pour définir le courage, la loyauté, la détermination, l’honneur etc. ? n’ont pas forcément la même définition pour chacun.

-Que personne n’est l’exemple de personne

-Que nous devons nous abstenir de juger notre prochain car nous ne sommes pas « lui » et nous réagissons en fonction de notre éducation,  culture, caractère, différents des siens.

-enfin que nous devons apprendre à nous taire  le plus souvent possible et nous souvenir de la morale du test  « les trois passoires de Socrate »

Les  trois  passoires  de  Socrate

Quelqu’un arriva un jour, tout agité, auprès du sage Socrate :

– Écoute, Socrate, en tant qu’ami, je dois te raconter …
– Arrête, As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois passoires ?
– Trois passoires ?
– Oui, mon ami, trois passoires. La première est celle de la Vérité. As-tu examiné si tout ce que tu vas me raconter est vrai ?
– Non, je l’ai entendu raconter …
– Bien, bien. Mais assurément, tu l’as fait passer à travers la deuxième passoire. C’est celle de la bonté. Est-ce que, même si ce n’est pas tout à fait vrai, ce que tu veux me raconter est au moins quelque chose de bon ?
– Non pas, au contraire …
– Essayons donc de nous servir de la troisième passoire et demandons-nous s’il est utile de me raconter ce qui t’agite tant …
– Utile, pas précisément …
– Et bien, dit le sage, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, oublie-le et ne t’en soucie pas plus que moi.

 

images (7)

.

  • Quel est votre talent secret?

J’ai pleins de petits talents qui m’ont permis une vie pleine de surprises :

  • J’étais douée en musique et j’ai appris le piano
  • J’avais un gentil petit filet de voix et j’ai chanté en public
  • J’adore écrire prose et poème et j’ai un livre à mon actif
  • J’ai une imagination débordante ce qui m’a permis bien souvent de trouver une solution a des problèmes cornéliens
  • Avec l’âge j’ai appris une certaine forme de sagesse ce qui me permet de passer au travers de bien des ennuis.

52089bc3d2affa8eb5f0fcee6c1a08e8

  • Qu’avez-vous longtemps caché à vos parents?

 

Je suis d’un naturel franc donc je ne leur ai rien caché mais rien révélé non plus du fait que nous ne nous parlions presque pas.

 

https://cestpasmoijeljure.com/2019/01/20/les-ptits-souvenirs-du-dimanche-soir-20/

 

 

4 réflexions sur “les p’tits souvenirs du dimanche soir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s