Archive | avril 2019

Je ne vous comprends pas

végé être végan c'est 56456090_570443666771366_5030787969393360896_n

J’essaie, dans la mesure du possible de ne  donner de conseils  à personne, estimant que nous sommes tous des adultes et qu’à ce titre, nous sommes censés  savoir quoi faire de nous et de notre vie.

Vous êtes assez nombreux (euses)  à me rendre visite sur ma page FB ou encore ici et je vous rends la politesse en visitant la vôtre ; cela nous permet de mieux  nous connaître.

000000000000000000000000000000000000000000000000000images (4)

Une chose m’étonne et me désole, c’est de voir certaines d’entre vous, d’un côté, se plaindre d’être malades et de souffrir et d’un autre, de partager des recettes culinaires de choucroutes, beignets et en règle générale, des plats bien gras bien sucrés  et néfastes pour la santé.

Or à notre époque plus personne n’ignore les méfaits de la viande,  des laitages et de la graisse, du sucre,  pas plus que ces mêmes personnes n’ignorent la cruauté qui entoure le contenu de leur assiette.

végé des milliers de pers qui disent aimer 56526744_519093055288921_3329174982449168384_n

Comment est- il possible que des gens sensibles soient à ce point dépourvu de logique ? En effet, souvent ils ont des animaux chez eux dont ils parlent, qu’ils aiment or ceux qu’ils mangent ne sont- ils pas des animaux eux aussi ?

Comment est- il possible que ces mêmes personnes ne se rendent pas compte que leur alimentation déplorable les conduit à l’augmentation des douleurs ressenties et de l’installation à vie de la maladie qui les tue à petit feu ?

Je suis végane depuis quelques années maintenant, j’ai supprimé de mon alimentation tout ce qui me rendait coupable de participer à l’holocauste perpétré contre les animaux et pour une personne de mon âge, ma santé est des meilleures.

Dans la vie, tout est une question de choix mais à mon avis, ceux qui se plaignent de souffrir devraient avant, se demander s’ils ne pourraient pas faire quelque chose pour améliorer leur état général, ceci pour leur bien mais aussi celui de leur entourage.

Quant à la définition du mot « aimer » je leur laisse le soin  de m’expliquer la leur car je ne comprends pas leur amour à deux vitesses

logo j'arrêterai de vous imposer mon point de vue50870630_2151628044858426_3505779386211106816_n

les p’tits souvenirs du dimanche soir

800-large

 

  • Comment préférez-vous voyager?

Je ne désire plus voyager du tout, je suis trop bien chez moi.

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000images (4)

  • Quelle mode avez-vous adopté quand vous étiez jeune?

 

Enfant, ma mère m’habillait de vêtements qui durent, des bas bien épais qui faisaient rire mes copines de classe ; plus tard j’ai continué dans le classique et je dois dire que cela n’a jamais été ma préoccupation première.

00000000000000000000000000000000000000000000Sans-titre-1

  • Qu’est-ce que vous utilisez pour décorer votre maison/appartement?

 

J’ai toujours adoré décorer ma maison de tableaux achetés ou trouvés çà  et là , les pierrots et clowns ayant ma préférence, d’ailleurs même encore maintenant, ma maison est pleine de tableaux de toutes sortes, entrée, chambre, salon, cuisine, ils sont partout.

zzz58441777_3204948949531068_5911200890060013568_n(ma chambre à coucher)

  • Est-ce que vous vous souvenez d’un moment de votre enfance où vous étiez très fâché(e)? Pourquoi? 

Je crois que j’ai passé mon enfance avec la peur tenaillée au ventre, peur de ma mère, peur de la claque qui pointait le bout de ses doigts à la moindre occasion et cette peur était si forte qu’elle empêchait toute révolte. Ce n’est que plus tard que j’en ai voulu à la terre entière de tout ce qui m’arrivait et il m’a fallu bien du temps pour comprendre que dans chaque événement qui m’arrivait, je jouais un rôle et que si je jouais le bon, je pouvais changer les choses.

00000000000000000000000000000000000000000000000images (4)

  • Comment jugez-vous le caractère des gens que vous rencontrez?

 

Je crois que j’ai un sixième sens et que je perçois assez facilement la vraie nature des gens que je rencontre, même virtuellement, je détecte assez facilement et même sans le vouloir, les mensonges, les contradictions, les intonations fausses, et très souvent, l’avenir me donne raison. De manière générale, grand nombre de personnes se plaignent tout le temps même si elles n’en ont pas l’air,

-des autres, leur reprochant  de faire  ce dont elle-même ne sont pas capables,

-de leur santé alors qu’elles se nourrissent très mal,

En règle générale je trouve que les gens ne se rendent pas compte de leur chance et ne savent pas ce que c’est que la vraie misère physique  et morale.

zzzmisère 51571800_10219192339098640_7234774313058959360_n

  • Vous rappellerez-vous de ce que vous avez fait aujourd’hui dans cinq ans? Et de ce que vous avez fait hier? Et avant-hier?

  

Non ! d’abord parce que ce n’est pas sûr que je sois encore sur cette terre et ensuite parce que, à quelques petits détails près, mes journées se ressemblent toutes.

 

-Une grande partie de la journée devant l’ordi à lire tout ce qui m’intéresse, à écrire sur toutes sortes de sujets, jouer, admirer tableaux, sculptures, photos qui nous sont proposés souvent par des amateurs mais combien talentueux.

– cuisiner car j’aime beaucoup et je ne mange aucun plats préparés

-regarder la télé le soir, jeux, films, documentaires,

Voilà ma vie, elle me plait et je ne la changerais pour rien au monde

00000000000000000000000000000000000000000000000ob_c58301_capture

La coupable de ce tag est toujours au même endroit et il n’y a personne pour l’appréhender :

https://cestpasmoijeljure.com/2019/04/27/les-ptits-souvenirs-du-dimanche-soir-34/

PERSONNE N’ÉCHAPPE À LA CRITIQUE , À LA HAINE ET À LA COLÈRE DES INCOMPRÉHENSIONS SOCIALES 

Yves Webo

000000000000000000000000000000000000000000000000000058443536_2360289010873818_6208866377353134080_n

Lorsque les militaires boliviens parvinrent à débusquer Ché Guevara de sa cachette grâce au renseignement d’un berger, ils demandèrent à ce dernier :  » Pour quoi avoir dénoncé un homme qui se sacrifiait pourtant pour votre liberté et votre bien-être ? »
Le berger : » je l’ai dénoncé parce que le crépitement des armes font peur à mes animaux en pâture  » repondit-il !


Lorsque Mohamed Karim , en l’occurrence l’égyptien qui entreprit de résister contre l’assaut d’Alexandrie lancé par Napoléon fut arrêté par l’armée et condamné à la peine capitale, Napoléon lui fit appel et lui dit:  » J’ai de la peine à exécuter un homme qui a défendu vaillamment son pays, je ne souhaiterai pas que l’Histoire retienne de moi, l’image d’une personne qui étouffe l’élan des patriotes à défendre l’intégrité de leur patrie, ainsi, je te promets la liberté si tu payes dix mille pièces d’or à titre de compensation financière à mes soldats que la résistance a tué  » , tout souriant, Mohamed Karim répondit :  » Je n’ai pas la totalité de la somme demandée sur moi, mais je suis redevable de plus 100 mille pièces d’or aux commerçants d’Alexandrie, ils payeront à coup sûr, cette amende, afin que j’ai la vie sauve ! « 


Enchaîné, il fût conduit au marché d’Alexandrie pour le tour des comptoirs en quête de la somme dont dépendra sa liberté . Mais, à sa grande surprise, aucun commerçant ne s’apitoya sur son sort, pire, les indigènes l’accusèrent de fauteur de troubles , de destructeur de biens, et d’atteinte à la vitalité économique de la ville portuaire d’Alexandrie!  » 


Napoléon, au vu de la renégation des siens à son égard , déclara:
 » Je concèderai que l’on mette la sentence de peine capitale en exécution pas parce que tu as tué mes soldats  mais pour avoir lutté pour des personnes lâches, qui comptent plus sur leur commerce que sur leur intégrité ! « 

Mohamed Rachid Rida , Réformateur Arabe Syrien disait :  » Se révolter pour le compte d’un peuple ignorant, revient à s’immoler par le feu pour éclairer le chemin à un aveugle ! »

À méditer et à partager pour bien comprendre l’ingratitude de la société qui est prête à nier sans honte ses engagements, ses convictions et ses valeurs…

signé : Yves webo