Archives

Un talent venu d’ailleurs

 

animal en fleur 2 unnamed

Aujourd’hui, je vous propose des beautés venues de je ne sais où ( peut-être de Chine)

animal en fleur 3 unnamed

réalisées à partir de pétales de fleurs  et de feuilles

animal en fleurunnamed

par je ne sais qui, mais, c’est certain, par quelqu’un qui a beaucoup de talent

 

animal en fleur unnamed

Publicités

Une hippopotame pas comme les autres

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000jessica_hippo

 

Jessica n’est pas en captivité, elle vit au Mozambique et aime venir voir  ses amis qui sont ravis de ses visites.

https://www.facebook.com/wildthingschannel/videos/329443310865619/?hc_ref=ARTohempMU_pHXJBmc6Rla1GzL9xguuylVegSH85Ufz3icL763d-JaHnrjLpi1T0UQA

Et en plus, elle est jolie

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000image

 

Irène Gendelman, née en Crimée, Ukraine, elle réside actuellement en Israël.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000133

La mer Noire, les montagnes, la petitesse des ruelles poétiques de la vieille partie de la ville de Crimée, voilà de quoi faire rêver une fillette qui aspire à devenir artiste-peintre. C’est donc très tôt dans son enfance qu’Irène manifeste son attachement et sa fascination pour les arts. Elle assouvira peu à peu ses pulsions artistiques tout au long de son parcours d’étudiante, de l’élémentaire au collégial.

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Irene Gendelman - Tutt'Art@ (21)

Inspirée depuis toujours par la beauté des silhouettes, des toitures qui se dessinent à travers l’horizon, l’artiste, toujours en quête de connaissances et d’inspiration n’hésite pas à poursuivre son périple. C’est à travers les plus belles villes de l’Europe et du Moyen-Orient qu’elle apaise sa soif intarissable d’expression. Enrichie sur tous les plans par cette expérience unique et gratifiante

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000eda0e534ee8ca6d178c016f8fff

http://www.galeriebeauchamp.com/art/fr/artist/gendelman-irene

 

Conscience de l’âme et du corps

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000027540986_2078148262472088_5292210434478115387_n

Nous ne sommes pas le corps.
Nous ne sommes pas seulement une identité humaine.

Nous ne sommes pas les émotions.
Nous sommes dotés d’une sphère émotionnelle et d’une sensibilité.

Nous ne sommes pas le mental.
Nous avons une structure analytique au niveau du cortex.

Nous ne sommes pas l’ego. Il est une part identifiée aux perceptions mentales (souvent illusoires) que nous avons.

Nous sommes l’âme
Nous sommes l’étreté
Nous sommes énergie densifiée
Nous sommes Amour inconditionnel
Nous sommes créature issue du divin universel venue sur terre
Nous sommes . . .

Nous avons à vivre l’expérience sur l’école « Terre ».

Nous avons à respirer la vie dans toutes ces composantes

Nous avons les ingrédients internes et externes nécessaires à la progression de notre âme

– Exemples Internes : responsabilité, authenticité, introspection, exploration de la conscience, patience, indulgence, Amour et bonté, lumière sur soi, créativité, potentiels illimités, ascension & expansion …

– Exemples qualifiés d « Externes » même si nous ne sommes séparés de rien car nous formons le TOUT de manière UNIFIÉE au plan global et collectif : connexion à la nature, à l’environnement terrestre, planetaire et cosmique, aux éléments (feu, air, eau, terre, éther, esprit) à des cultures, des pays, des personnes, une multitude de situations…

Nous avons à faire connaissance avec les illusions de la condition humaine, les faux séparateurs (égo, schémas et croyances limitantes, peurs et programmations erronées…), cette dualité pour lever les voiles, comprendre, conscientiser la lumière, la beauté du monde et agir, grandir dans un processus de transformation et d’évolution.

Nous avons les capacités à trouver notre mission d’âme sur terre et à l’incarner pleinement.

Nous avons toutes les aptitudes pour créer et contribuer à un monde meilleur…

Ils sont si beaux et si touchants.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Toulambis-Papua-Nueva-Guinea

Le 1976, l’équipe de Jean-Pierre Dutilleaux Explorer est venu le premier est venu en contact avec la tribu primitive des Toulambis (Papouasie, Nouvelle-Guinée), dont les membres avaient jamais entrer en contact avec le monde extérieur et aucun n’avait vu l’homme à la peau blanche. La caméra a immortalisé la peur et plein de curiosité leur réaction.

https://www.videoman.gr/fr/7402

Un après midi avec D-ieu

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000015_p4BrD

Il était une fois un petit garçon qui voulait rencontrer Dieu. Comme il savait que ce serait un long voyage pour se rendre à Sa maison, il remplit sa valise de petits gâteaux et de six bouteilles de limonade, et il se mit en route.

Trois pâtés de maison plus loin, il vit une vieille dame. Assise dans le parc, elle fixait quelques pigeons. Le garçon s’assit près d’elle et ouvrit sa valise. Il s’apprêtait à prendre une limonade lorsqu’il remarqua l’air affamé de la vieille dame. Il lui offrit donc un gâteau. Elle accepta avec reconnaissance et lui sourit. Son sourire était si joli que le garçon voulut le voir encore. Il lui offrit donc une limonade. Elle lui sourit de nouveau. Le garçon était ravi! Ils restèrent ainsi tout l’après-midi à manger, sans dire un seul mot.

Lorsque le soir tomba, le garçon se rendit compte qu’il était très fatigué et se leva pour partir. Cependant, au bout de quelques pas à peine, il se retourna, courut vers la vieille dame et la serra dans ses bras. Elle lui fit alors son plus beau sourire.

Peu de temps après, lorsque le garçon franchit la porte de sa maison, son regard joyeux étonna sa mère. Elle lui demanda: « Qu’as-tu fait aujourd’hui qui te rende si heureux?» Il répondit: «J’ai déjeuné avec Dieu. » Mais avant que sa mère puisse répondre, il ajouta: «Tu sais, elle a le plus merveilleux des sourires!»

Entretemps, la vieille dame, rayonnante de joie elle aussi, retourna chez elle. Frappé de l’expression paisible qu’elle arborait, son fils lui demanda: « Maman, qu’as-tu fait aujourd’hui qui te rende si heureuse? » Elle répondit: «Au parc, j’ai mangé des gâteaux avec Dieu.» Mais avant que son fils puisse répondre, elle ajouta: «Tu sais, il est beaucoup plus jeune que je ne le croyais .»

Julie A. Manhan