Archives

La vérité sur le mensonge

000000000000000000000000000000000000000000000000000037311730_2041456675866642_8103642108230893568_n

« La légende raconte qu’un jour la vérité et le Mensonge se sont croisés.
– Bonjour, a dit le Mensonge.
– Bonjour, a dit la Vérité.
– Belle journée, a continué le Mensonge.
Alors la Vérité est allée voir si c’était vrai. Ça l’était.

– Belle journée, a alors répondu la vérité.
– Le lac est encore plus beau, a dit le mensonge avec un joli sourire.
Alors la Vérité a regardé vers le lac et a vu que le mensonge disait la vérité et a hoché la tête.

Le Mensonge a couru vers l’eau et a lancé …
– L’eau est encore plus belle et tiède. Allons nager !
La vérité a touché l’eau avec ses doigts et elle était vraiment belle et tiède. Alors la Vérité a fait confiance au mensonge. Les deux ont enlevé leurs vêtements et ont nagé tranquillement.
Un peu plus tard, le mensonge est sorti, il s’est habillé avec les vêtements de la vérité et il est parti.

La vérité, incapable de porter les habits du mensonge a commencé à marcher sans vêtements et tout le monde s’est éloigné en la voyant nue. Attristée, abandonnée, la Vérité se réfugia au fond d’un puits. C’est ainsi que depuis lors les gens préfèrent accepter le Mensonge déguisé en vérité que la Vérité nue. » –

La vérité sortant du puits – Jean-Léon Gérôme 1896

Publicités

Le défi de la semaine

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000téléchargement (1)

Les mots à utiliser : Lâchement,, mines, année, cassergrimacer, symptômes, vilain, silence.

Durant de longues ANNEES, la « cour des miracles »  était une cour parisienne abritée par la rue Saint-Sauveur, la rue de la Mortellerie et la rue de la Truanderie.

La police évitait LACHEMENT ces lieux,  ne  venant que rarement dans ce quartier délabré,  sombre et très SILENCIEUX

La Cour logeait des mendiants aux MINES patibulaires,  des aveugles, des paralysés, des nains, des gueules CASSEES et toutes sortes de personnages, tous plus VILAINS et plus répugnants les uns que les autres.

La journée, ceux-ci se rendaient dans les plus beaux quartiers de Paris et profitaient de leur laideur pour GRIMACER afin d’apitoyer les bourgeois pour  que ceux-ci leur donnent l’aumône. En réalité, aucun d’eux ne souffrait réellement d’un quelconque handicap.

On qualifie aujourd’hui un lieu de « Cour des Miracles » lorsqu’il semble mal fréquenté,  que l’on ose à peine s’y aventurer et qu’il représente le SYMPTOME de toutes les turpitudes.

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000images (4)

https://mathieumth.wordpress.com/2019/07/16/atelier-ghislaine-7/

Des défis, toujours des défis.

images

Faire un texte avec des mots se terminant par X mais au SINGULIER, et pas d’adjectifs….

images (3)

COURROUX – HOUX  – INTOX  – VOIX  – PERDRIX  – CROIX  – CHOIX –  NOIX  – PRIX –  TOUX – KLEENEX – HOAX – -PAIX  UNIPRIX

Son COURROUX n’avait pas  de limite devant toutes ces publicités mensongères, qui n’étaient hélas pas un HOAX, c’était de l’INTOX pure et simple et il n’avait pas eu d’autre CHOIX que celui de crier son désaccord. Mais soudain, il fut pris d’une TOUX violente qui le laissa sans VOIX et l’obligea à utiliser  nombre de KLEENEX qui, même achetés à MONOPRIX,  étaient hors de PRIX.

Se souvenant des conseils de sa grand-mère, il se prépara une tisane de décoction de NOIX,  plus efficace qu’une infusion de HOUX .

Un peu calmé, il s’assoupit, oubliant son chemin de CROIX et s’enfonça dans une atmosphère de PAIX agrémentée par le gloussement  d’une PERDRIX regagnant son nid où l’attendaient ses petits.

La coupable se trouve au bout de ce lien :

https://mathieumth.wordpress.com/2018/10/30/atelier-arlette-5/