Archives

Nouveau défi à l’Atelier de Ghislaine

 

unnamed

 

 

Premier défi :  Les mots à employer sont: clavier, écrire , donner, calmer, écran , détendre,  feuille  jeux

 

Ce qui m’a beaucoup aidée à  me familiariser avec internet c’est l’utilisation du CLAVIER car ayant été secrétaire de nombreuses années, il  m’était familier  et comme,  en plus, j’adorais ECRIRE, il était   là, à ma disposition pour CALMER mes ardeurs littéraires.

Au début pourtant, ce n’était pas aussi facile que ça ! scrutant mon ECRAN, à la recherche d’un texte péniblement dactylographié, voila  qu’il s’envolait sans que je sache ce que j’avais bien pu faire et ce qu’il fallait faire pour le récupérer. Quant à ouvrir un dossier « word » pour y classer mes  « œuvres »  et remplacer les FEUILLES volantes que j’avais des années utilisées, c’était une autre histoire.

Je compris très vite qu’il me fallait tout d’abord  me CALMER et me DETENDRE  sans quoi ce qui ne devait être qu’un JEU deviendrait un supplice.

Et voila le travail !

 

Avocat-8

Deuxième défi un texte avec cinq noms commençant par « NON »

Ce jour là, la salle d’audience était comble car on jugeait enfin le NONAGENAIRE Edouard  Lamotte, accusé  du meurtre de son épouse Germaine Dutilleul, dont le corps, lardé de nombreux coups de couteaux, avait été retrouvé non loin du domicile des époux.

Bien que la salle dans laquelle devait se tenir le procès était NON-FUMEUR, on décelait une atmosphère pesante due sans doute  à la tension qui régnait parmi les curieux et il ne faisait aucun doute,  même pour un NON-INITIE, que les débats seraient houleux.

Maître Dubreuil, célèbre avocat connu pour son apparente NONCHALANCE était bien l’homme de la situation, le seul capable de déjouer les nombreuses intrigues qui se cachaient sous les NON-DITS  que cette affaire contenait,  NONOBSTANT le talent dont avaient fait preuve certains témoins, y compris Victor Duhamel, NON VOYANT, qui prétendait avoir tout vu !

Non, cette fois, on pouvait en être sûr, il n’y aurait pas de NON LIEU !

 

Publicités

Le tag de la semaine

800-large

 

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez le lien vers vos blogs dans mes commentaires sinon je risque de ne jamais trouver vos réponses)!

Ecole-souvenirs

  • Etes-vous encore ami.e.s avec des camarades de classe du lycée ou de l’université?

C’est si loin tout cela ! Non hélas je n’ai gardé  aucun lien avec mes camarades de classe mais ayant écrit énormément d’articles sur ma vie, je me suis souvenue de certaines d’entre elles : je revoyais leur visage, parfois je me souvenais de leur prénom. Je les ai recherchées sur les sites appropriés (copains d’avant) sans succès.

51V9IRRlG4L._AC_US218_

 

  • Quel est le meilleur conseil que vous ayez jamais reçu en ce qui concerne l’éducation des enfants?

 

C’est peut-être difficile à imaginer maintenant mais à l’époque où je suis devenue maman, il n’y avait pratiquement aucune émission concernant l’éducation des enfants, les psychologues venaient de naître  et n’ayant aucun recul, n’étaient pas forcément de bon conseil, pas de magazines  non plus traitant du sujet et ce n’est surement pas l’éducation que j’ai reçue qui pouvait me servir de référence. Une seule chose est sure : je m’étais jurée de ne pas faire comme mes parents mais il faut croire que ce que j’ai fait n’était pas mieux puisque mes enfants se sont éloignés  de moi et que je n’ai plus aucun contact avec eux depuis maintenant 10 ans.

téléchargement (1)

  • Racontez-moi quelque chose que vous avez fait ou dit dans votre vie et que vous regrettez d’avoir fait ou dit.

 

Je n’ai aucun souvenir de grosses bêtises  dites ou faites que je regrette, pourtant elles doivent être nombreuses. Par contre j’ai appris de la vie  de ne pas confondre : responsabilité et culpabilité. Se sentir responsable de ses dires ou de ses actes est une preuve de maturité qui permet d’avancer, se sentir coupable s’est vivre avec des menottes qui empêchent de tirer profit de ses erreurs.

 images (3)

  • Quels étaient vos bonbons/friandises préférés quand vous étiez enfant?

 

Je me souviens  de boites de chocolats de Noël de formes et couleurs différentes certaines « crottes » enveloppées dans du papier doré et fourré  de délices (liqueur, pâte de fruits, pâte d’amande) (là, je bave un peu)  Un vrai concours entre mon père et moi pour savoir qu’elle était la meilleure. On était capable de vider une grande boite  en très peu de temps, sans être malade pour autant mais on n’était incapable de désigner la « gagnante » Il aurait fallu pour cela avoir une autre boite identique dont on aurait longuement admiré le contenu, puis on aurait de nouveau goûté mais cette fois lentement, prenant des notes et ce n’est que lorsque la troisième boite aurait été ouverte que l’on aurait été sur de notre choix.

 

dessin travailleur bureau Frais Photographie Illustration De Dessin Animé D une Femme D affaires Surchargée De

 

  • Comment était votre première patronne /premier patron?

 

 

Elle s’appelait Madame Janine  Pinault, je la trouvais très belle : cheveux auburn, un lourd chignon posé avec élégance sur sa belle nuque,  très bien maquillée, ses mains, aussi très belles et aux longs ongles vernis. Elle avait une trentaine d’années et moi quinze ans et demi.  Elle était la secrétaire du Directeur Commercial dans un journal d’information économique et  financière et moi, j’étais son grouillot. Bien que nos relations ont failli tourner au drame, je la remercie encore aujourd’hui de m’avoir appris à écrire correctement le français, à connaître sur le bout des doigts les règles élémentaires de grammaire d’orthographe et de syntaxe, la présentation d’une lettre dactylographiée et surtout d’avoir répondu à toutes mes questions et de ne jamais s’être moqué de moi.

Alors que j’avais quitté la société depuis longtemps, j’apprendrai, grâce à une collègue rencontrée par hasard dans le métro  qu’à une certaine époque elle m’avait cherchée dans tout Paris pour me mettre la raclée du siècle, m’accusant d’avoir bousillé sa vie amoureuse (erreur de coupable) mais ça ! c’est une autre histoire.

 A l’époque, il n’y avait pas de chômage, j’ai donc travaillé dans de nombreuses sociétés au gré de mes envies et je dois dire que j’ai rarement eu un patron que je pouvais admirer ; par contre, j’ai eu la chance d’être l’employée d’hommes paresseux qui déléguaient facilement leur pouvoir afin de s’occuper de choses plus intéressantes, ce qui m’a permis de peaufiner mes connaissances et de gravir pas mal d’échelons.

 

Ici la coupable récidiviste  de ce questionnaire https://cestpasmoijeljure.com/2018/10/28/les-ptits-souvenirs-du-dimanche-soir-8/

 

Les petits souvenirs du dimanche soir

Qu’est-ce qui vous rend heureux, dans la vie, au quotidien?

images (2)

Depuis longtemps j’ai compris que le bonheur est fait de tous petits riens alors :

– me lever en forme après avoir bien dormi,

– savoir que je n’ai rien de spécial à faire,

– découvrir à l’ouverture de mon ordi de belles photos, une histoire rigolote,

– déguster un petit plat que j’ai préparé la veille et que j’ai particulièrement réussi,

– savoir que le soir j’ai une émission passionnante à regarder  à la télé,

– aller me coucher heureuse de retrouver ma couette et ma minette qui m’attend,

images (3)

Avez-vous eu un membre de votre famille que vous auriez aimé mieux connaître avant son décès? Pourquoi?

  • Hélas, le mot « famille » est pour moi inconnu. Après des années de silence, j’ai retrouvé sur « copains d’abord » des cousins avec qui je suis entrée en contact. Hélas les relations se sont arrêtées aussi vite qu’elles ont commencé sans que je comprenne pourquoi sauf qu’il s’agissait d’un mail que j’avais envoyé sans le mettre en « Cci » dévoilant ainsi au monde entier  l’adresse de ce cousin (crime de  lèse- majesté) et sanctionné  aussitôt par une mise en exil de tout le reste de la famille.

P8030217

Est-ce que vous avez déjà eu des problèmes de voiture à un moment vraiment pas pratique?

 

  • Je ne me souviens pas d’un épisode particulier digne d’être raconté, je suis sans voiture depuis plus de 35 ans et je m’en porte très bien.

images (2)

Racontez-moi un voyage/camp de classe ou une course d’école particulièrement

  • A l’époque de ma scolarité, il n’y avait pas de sorties avec l’école donc là non plus aucun souvenir.

images (3)

Que faites-vous tous les matins après votre réveil?

 

  • A peine levée et après un petit pipi bien mérité, je commence par donner à manger aux pigeons en déposant sur deux de mes fenêtres des graines que j’ai achetées pour eux.

 

  • Un peu  plus tard, et après avoir nettoyé l’emplacement (car les pigeons font beaucoup de saletés), je leur mets de l’eau que je renouvelle tout au long de la journée.

12931006_1176541112358207_1276100954718522738_n

Je vous présente « Sissi »

  • Ensuite je nettoie la litière de ma minette à qui je donne à manger puis j’enchaîne avec un plateau accroché à une ficelle  et garni de nourriture que je descends par la fenêtre du balcon jusqu’à une plateforme où m’attendent les chats de la rue .

6uJhfhV_IkMIRX5qOn0gawth0tw@250x250

    • Bien installée devant mon PC avec café et tranche de pain, j’ouvre l’ordi, je lis mes mails, je vais sur facebook et là, je passe beaucoup de temps à lire tous les articles que j’ai reçus sur mon fil d’actualité, articles que je transfère sur mon mur et auxquels je réponds si nécessaire.

     

    Lecture de l'heure

    • Il  est déjà 11 heures et si vous voulez savoir la suite, il faudra le demander gentiment.

     

     

  • La coupable de ce questionnaire se trouve ici : https://cestpasmoijeljure.com/2018/10/14/les-ptits-souvenirs-du-dimanche-soir-6/

 

HISTOIRE DU BILLARD

 

 

Les jeux de boules existent depuis l’antiquité et ont donné, au fil du temps, des variantes dont est issu le billard.

 

Il a été prétendu que ce jeu viendrait de son inventeur prénommé Bill, tailleur anglais vivant à Londres en 1560 qui jouait avec trois billes qu’il poussait sur son comptoir à l’aide de son mètre  de couturier soit : « bill’s yard » mais cela semble peu probable du fait qu’il existait déjà depuis trois siècles et que les tables sont apparues en 1469.

 

Au départ ce jeu était pratiqué au sol sur des pelouses sous le nom de « PALLE-MAIL » mais son histoire actuelle commence sous Louis XI qui souffrait du dos et avait commandé à son ébéniste une table pour jouer à hauteur d’homme.

 

Louis XIII  proclame la fin de la régence, au Louvre,  en montant sur un billard et de nombreux tableaux en découlent faisant connaître encore mieux la table en question.

 

D’après de nombreuses gravures, le billard moderne date du XVIIème siècle et au XVIII, les salles publiques prolifèrent. Les règles du jeu se modifient au cours du temps et s’affinent et c’est ainsi qu’en 1807 un traité sur le billard voir le jour en décrivant les diverses règles mais aussi les arnaques, déjà ! et c’est en 1823 qu’un certain Mingaud, capitaine d’infanterie s’étant entrainé à ce jeu lors de son séjour en prison, surprit tous les amateurs par les coups qu’il était capable de réaliser ; c’est en effet en fixant un bout de cuir sur une des extrémités de la crosse qu’il pouvait réaliser ce que l’on appel « l’effet rétro » qui consiste à faire reculer une bille.

 

Ce jeu encore très prisé de nos jours fait appel à beaucoup de concentration, de précision et une intelligence qui vont au delà des effets spectaculaires aimés du public.

Le questionnaire de Proust

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000questionnaire-de-proust-via-carlitablog-blogspace-fr

Le principal trait de votre caractère?…..la force

La qualité que vous préférez chez un homme?…..la droiture

Et chez une femme?…...la franchise

Le bonheur parfait, selon vous?…….n’existe pas mais on peut s’en approcher en s’intéressant à tout ce qui nourrit l’esprit et l’âme.

Où et à quel moment de votre vie avez-vous été le plus heureux?..chez moi, ..maintenant

Votre dernier fou rire?…..hier

Et la dernière fois que vous avez pleuré?……à chaque fois qu’il y a maltraitance animale 

Votre film culte?…...les uns les autres de Lelouch

Votre occupation préférée?……écrire sur la toile (blog, FB)

Votre écrivain favori?……Victor Hugo – Syrulnik – Martin Gray 

Votre livre de chevet?……je n’en ai pas

Votre héros ou héroïne dans la vie?…..ceux que l’on appelle « les justes »

Et la figure historique que vous admirez?…...

Winston Churchill

Votre héros de fiction?…..je n’en ai pas

Votre musicien préféré?……Verdi – Chopin et tous les autres

La chanson que vous sifflez sous votre douche?….. »comme ils disent » de  Ch. Aznavour

Votre couleur préférée?…….Violet

Votre boisson préférée?…...le lait de soja

Que possédez-vous de plus cher?…..mon cerveau

Les fautes pour lesquelles vous avez le plus d’indulgence?..celles que l’on fait pour la première fois…

Qui détestez-vous vraiment?.,  je n’ai pas le temps de détester qui que ce soit , je garde mon énergie pour ce qui en vaut la peine


Si vous deviez changer une chose dans votre apparence physique? ….rien.. et pourtant il y en a des choses à changer…

Quel serait votre plus grand malheur? …….devenir sénile

Et votre plus grande peur? …….être enterrée vivante

Votre plus grand regret? ……aucun (pas de temps à perdre avec eux)

Qu’avez-vous réussi de mieux dans votre vie? ……..ma vie

Votre devise? ……ne cédez jamais, a rien de grand ou de petit, d’important ou d’insignifiant, ne cédez jamais sauf aux convictions de l’honneur et du bon sens(Winston Churchill

JEUX DE MOTS A GOGO

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000jeux-de-mots-logo

-Quand on va en vacances pour bronzer, ce n’est en fait qu’un Hâler-retour.

-La coiffure des rastas est la preuve qu’on peut stresser tout en restant cool.

-Au pôle nord les prostituées font du tapin à glace.

-Il faut être soie avant de se demander d’où on est tissu.

-Ne dites plus :apprends à relativiser mais : suis ton einstein.

-pour stimuler l’appétit sexuel, il faut de bonnes recettes calinaires.

-Carmen aurait dit à son homme : je t’aime car tu es beau et mien.

-C’est pas trop dur de reprendre les cours après l’été ? Non, c’est juste un peu monautomne.

– dire qu’on aime son lit, c’est déclarer sa flemme.

-Les coqs ont un très grand appétit sexuel, ils sont poulimiques.

– Je l’ai invitée à la piscine en tout bain tout honneur