Archives

Un jour, saurons-nous aimer ?

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000lois de l'uninvers hologramme-3

 

L’univers a ses propres lois, les hommes ont les leurs,

Quand disparaît un vivant, jamais l’univers ne  pleure,

Il l’accueille dans sont sein, et à sa façon le console,

Enfoui profondément dans la terre, dans son sol.

L’homme  qui pense être grand et qui croit tout savoir,

Pleure ses disparus mais c’est sur lui qu’il pleure,

Sur cette séparation à laquelle il ne veut  pas croire,

Tant il espérait en retour un peu de  bonheur.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000chat-triste

Les victimes de l’insouciance de certains humains,

Tout petits corps meurtris, abandonnés et affamés,

Luttent comme ils peuvent mais c’est souvent en vain,

Dame nature le sait qu’ils sont condamnés.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000chaton-errant

Nous les grands cerveaux n’avons rien inventé,

C’est sur la nature que nous avons copié,

Mais comme nous ne sommes pas des élèves appliqués,

Ses messages, nous les avons mal interprétés,

Nous avons confondu sensiblerie  avec  sensibilité,

Nous avons mélangé  facilité avec responsabilité,

Nous avons  oublié   devoir et simplicité,

et c’est pour cela que nous ne savons pas aimer.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000111864953

Que Ceux qui veulent à tout prix sauver des vies,

Le fassent  sans penser à rien et surtout pas à demain,

Sur le grand livre leur action sera inscrite,

En lettre d’or et D-ieu leur dira : c’est bien !

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000abl4-tu-seras-juge-par-les-autres

Quand à ceux qui font tout et n’importe quoi,

Qui agissent sans foi, sans cœur, sans loi,

Qu’ils se méfient car un jour  leur reviendra

Tel un boomerang, la punition à laquelle ils ont droit.

YAEL

 

Publicités

Tu apprendras la vie.(William Shakespeare)

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000ob_dd0acf_z54

Après quelque temps, Tu apprendras la différence entre tendre la main et secourir une âme. Et tu apprendras que aimer ne signifie pas s’appuyer, et que compagnie ne signifie pas toujours sécurité.

Tu commenceras à apprendre que les baisers ne sont pas des contrats, ni des cadeaux, ni des promesses…

Tu commenceras à accepter tes échecs la tête haute, comme un adulte, et non avec la tristesse d’un enfant.

Et tu apprendras à construire aujourd’hui tes chemins, parce que le terrain de demain est incertain, et ne garantit pas la réalisation des projets, et que le futur a l’habitude de ne pas tenir ses promesses.

Après un certain temps, Tu apprendras que le soleil brûle si tu t’y exposes trop. Tu accepteras le fait que même les meilleurs peuvent te blesser parfois, et que tu auras à leur pardonner.

Tu apprendras que parler peut alléger les douleurs de l’âme. Tu apprendras qu’il faut beaucoup d’années pour bâtir la confiance, et à peine quelques secondes pour la détruire, et que, toi aussi, tu pourrais faire des choses dont tu te repentiras le reste de ta vie.

Tu apprendras que les vraies amitiés continuent à grandir malgré la séparation. Et que ce qui compte, ce n’est pas ce que tu possèdes, mais qui compte dans ta vie. Et que les bons amis sont la famille qu’il nous est permis de choisir.

Tu apprendras que nous n’avons pas à changer d’amis, si nous acceptons que nos amis changent et évoluent. Tu expérimenteras que tu peux passer de bons moments avec ton meilleur ami en faisant n’importe quoi, ou en ne rien faisant, seulement pour le plaisir de jouir de sa compagnie.

Tu découvriras que souvent nous prenons à la légère les personnes qui nous importent le plus ; et pour cela nous devons toujours dire à ces personnes que nous les aimons, car nous ne savons jamais si c’est la dernière fois que nous les voyons…

Tu apprendras que les circonstances, et l’ambiance qui nous entoure, ont une influence sur nous, mais que nous sommes les uniques responsables de ce que nous faisons. Tu commenceras à comprendre que nous ne devons pas nous comparer aux autres, sauf si nous désirons les imiter pour nous améliorer.
Tu découvriras qu’il te faut beaucoup de temps pour être enfin la personne que tu désires être, et que le temps est court…

Tu apprendras que si tu ne contrôles pas tes actes, eux te contrôleront. Et qu’être souple ne signifie pas être mou ou ne pas avoir de personnalité : car peu importe à quel point une situation est délicate ou complexe, il y a toujours deux manières de l’aborder.

Tu apprendras que les héros sont des personnes qui ont fait ce qu’il était nécessaire de faire, en assumant les conséquences.

Tu apprendras que la patience requiert une longue pratique. Tu découvriras que parfois, la personne dont tu crois qu’elle te piétinera si tu tombes, est l’une des rares qui t’aidera à te relever. Mûrir dépend davantage de ce que t’apprennent tes expériences que des années que tu as vécues.

Tu apprendras que tu tiens beaucoup plus de tes parents que tu veux bien le croire.

Tu apprendras qu’il ne faut jamais dire à un enfant que ses rêves sont des bêtises, car peu de choses sont aussi humiliantes ; et ce serait une tragédie s’il te croyait, car cela lui enlèverait l’espérance!

Tu apprendras que, lorsque tu sens de la colère et de la rage en toi, tu en as le droit, mais cela ne te donne pas le droit d’être cruel. Tu découvriras que, simplement parce que telle personne ne t’aime pas comme tu le désires, cela ne signifie pas qu’elle ne t’aime pas autant qu’elle en est capable : car il y a des personnes qui nous aiment, mais qui ne savent pas comment nous le prouver… Il ne suffit pas toujours d’être pardonné par les autres, parfois tu auras à apprendre à te pardonner à toi-même…

Tu apprendras que, avec la même sévérité que tu juges les autres, toi aussi tu seras jugé et parfois condamné… Tu apprendras que, peu importe que tu aies le cœur brisé, le monde ne s’arrête pas de tourner.

Tu apprendras que le temps ne peut revenir en arrière. Tu dois cultiver ton propre jardin et décorer ton âme, au lieu d’attendre que les autres te portent des fleurs…

Alors, et alors seulement, tu sauras ce que tu peux réellement endurer ; que tu es fort, et que tu pourrais aller bien plus loin que tu le pensais quand tu t’imaginais ne plus pouvoir avancer ! C’est que réellement, la vie n’a de valeur que si tu as la valeur de l’affronter !

Et si nous parlions école ?

Changeons notre vie

Pour beaucoup d’enfants, l’heure de la rentrée a sonné. Et si nous parlions école ? Il est vrai que sur un plan personnel, je ne suis plus directement concernée. Toutefois,  Je suis maman de 3 enfants, qui, il faut bien le dire ne sont jamais vraiment « rentrés dans le moule », bien qu’ils aient tous fait des études supérieures. Mon petit dernier (22 ans) riresest aujourd’hui en 5ième année post bac. Quand on interroge mes trois enfants sur leurs jeunes années passées à l’école, ils n’en gardent pas que de bons souvenirs. Ce système (tel qu’il est encore), n’était, de toute évidence,  pas adapté.

Il ne s’agit pas là de dénigrer un système dans son ensemble, car force est de reconnaitre qu’en France, tous nos enfants ont la chance de pouvoir aller à l’école, contrairement à d’autres pays. De même, il faut bien reconnaitre le travail parfois remarquable que mène le…

View original post 387 mots de plus

L’épopée de Gilgamesh

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000800px-British_Museum_Flood_Tablet

 

L’épopée de Gilgamesh est l’une des plus anciennes œuvres de littérature connues au monde. Elle a été écrite par les Sumériens aux alentours de 2100 av. J.-C. La civilisation sumérienne est considérée comme la plus ancienne de notre planète, le cœur de l’humanité, née dans le berceau de la Mésopotamie, aujourd’hui l’Irak. Un fascinant héritage.

 

La suite ci-dessous :

 

https://positivr.fr/lepopee-de-gilgamesh-il-chante-le-plus-ancien-texte-sumerien-du-monde-captivant-video/

L’horreur dans toute sa splendeur

 

« Quand j’ai fini mes études de zoologie et de biochimie à l’université, je suis rentré en agro.
Là, en agro, j’ai été horrifié ; on nous apprenait à mettre de la viande dans la nourriture des vaches, à rendre les vaches carnassières, on entasse les porcs, les porcs se mangent la queue alors on coupe la queue des porcs, ils se mangent les oreilles alors on leur coupe les oreilles, on les entasse, ils continuent à se manger les jambons alors on leur arrache les dents, je me suis dit : « les hommes sont devenus fous ».
Les femelles, on est obligé de les entraver sinon elles dévorent leurs petits, parce qu’elles sont à des niveaux de densité qui sont insupportables, les poulets on est obligé de leur couper le bec sinon ils se déchirent la peau, il y a même eu des ingénieurs qui ont créé des races de poulets sans plumes, parce qu’ils avaient calculé qu’il y avait des pertes d’azote avec les plumes, parce que se faire ses plumes, pour un poulet, ça consomme de l’azote et de la potasse, donc ils ont fait des variétés de poulets sans plumes, puis ils se sont rendus compte que les poulets sans plumes ils avaient froid, fallait chauffer les bâtiments et ça coûtait encore plus cher que l’azote, donc finalement ils ont remis des plumes sur les poulets (…).
C’est juste inimaginable ce que les hommes sont capables de faire subir aux animaux pour plus de profit, plus de rendement et moins de frais. Je pense que c’est pour ça d’ailleurs, parce que c’est inimaginable, que peu de gens en prennent conscience. Ainsi, la dernière fois que j’ai montré une vidéo sur les traitements subis par les moutons australiens durant la tonte, j’ai eu beau prévenir le gars (…), il est allé vomir au bout de 25 secondes de la vidéo en question… Pourtant je l’avais prévenu, il était sensé se blinder – tu parles.
Non les gens ne savent pas, ils se doutent vaguement peut-être parfois que « c’est terrible », mais c’est pire que terrible : c’est un film d’horreur.
Avec des acteurs non payés. Juste maltraités à mort. « 

~ Claude Bourguignon, ingénieur agronome, ancien collaborateur de l’INRA. Fondateur du LAMS (Laboratoire d’analyse microbiologique des sols) ~