Qui inventa la selle de cheval

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000cheval-perse

Vraisemblablement inventée en Perse au IVe siècle, cependant que dans l’antiquité on montait à cheval sans sommier avant de se servir plus tard de couvertures, la selle, dont l’existence est attestée par une ordonnance de 385 de l’empereur romain Théodose Ier, est explicitement mentionnée par l’évêque d’Auvergne du Ve siècle Sidoine Apollinaire

Pline rapporte que la bride et la selle furent inventées par Péléthronius. On ne connaît pas autrement ce personnage ; on suppose qu’il a voulu parler d’une peuplade, les Péléthroniens, qui habitaient une presqu’île de la province de Thessalie, aux environs du mont Pélion, dans la Magnésie.

On sait que la Thessalie est un pays de plaines et de prairies, où l’élevage des chevaux était considérable dans l’antiquité ; on connaît aussi la supériorité de la cavalerie thessalienne, et Achille était Thessalien. L’écrivain et dramaturge Plaute, né en 254 av. J.-C. et mort en 184 av. J.-C., parle de la croupière, qu’il nomme postilena ; il est probable qu’Ovide entend par cingula, comme Claudien par zona, la sangle. Toutefois ces deux détails du harnachement pouvaient exister sans l’invention antérieure de la selle.

La suite ci-dessous :

https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article14948

Publicités

Langue vivante 

Le ciel de Leyenda

homme-ecritureLe français, tel que le parlaient et l’écrivaient les Anglais en 1858, était chose savoureuse à en juger par cette lettre que nous retrouvons dans un journal de l’époque. 

Comme j’ai fait le jurement de parler français tant que je ne saurais pas parfaitement  ce langage, ne trouvez pas méchant, mon ami, que je m’en serve pour vous écrire. 

J’ai d’abord percé la Belgique, puis j’ai eu des dissemblances avec les commis entrant en France à propos de quelques tomes de tabac pour lesquels j’ai dû payer le noyau. Il ne nous est rien abordé ensuite, si ce n’est qu’en sortant d’une poitrine de montagnes, un troupeau de bouillis ont effrayé nos chevaux qui ont pris le trépas aux dents et qui ont manqué de nous répandre

Je me satisfais beaucoup à Paris. J’ai déjà vu le Louvre, Notre-Femme, le Panthéon, le Luxembourg et autres beaux tombeaux. A cinq heures, je vais chez le réparateur, et ensuite au théâtre de la joie

View original post 134 mots de plus

Bouillon de culture…

Le blogue de Normand Nantel

FÉLIX LECLERC (1914-1988)

Hier soir, TVA présentait un reportage sur Félix Leclerc et je l’ai visionné avec beaucoup d’intérêt. Émotif par moment, ce documentaire était un bel hommage pour ce grand bonhomme qui avait à cœur la langue française. Je me souviens de ce personnage et principalement de ses chansons. Chez nous, mon père fredonnait tout le temps Le Petit Bonheur, pour endormir les enfants. Avec un timbre de voix qui s’approchait de celui de Félix, c’était magique à tout coup. J’adorais ce moment.

Les hommages qui lui ont été rendus depuis son décès sont nombreux et témoignent de la grandeur de cette personne. Il aura été un des très grands Québécois, au même titre que René Lévesque qui, de fait, ont très mal encaissé la défaite référendaire de 1980.

Après le reportage, j’ai eu envie d’en connaître plus, de partager avec vous, un résumé de sa biographie. Sans…

View original post 1 022 mots de plus

Goublins (goubelins, gobelins) et trésors (D’après « Littérature orale de la Basse-Normandie », paru en 1883)

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000Goublin

Jusqu’à une époque encore peu éloignée de nous, il n’y avait pas de château, pas de maison importante qui n’eût son goublin ou démon familier. Révélateurs de la proximité d’un trésor, les goublins — désignés encore goubelins ou gobelins —, pas plus que les fées ne rentrent dans le système chrétien. La religion n’assigne aucune placeà ces êtres, et il y a dans ces croyances un reste des anciennes religions qui a persisté à travers la nouvelle.

Le goublin se retrouve partout en Europe, domovoï en Russie, troll en Allemagne et en Norvège, poulpiquet en Bretagne ; il porte deux noms au nord du département de la Manche. Près de la pointe de la Hague, à Auderville, il s’appelle drôle, nom qui n’est autre que troll prononcé à la française, et, dans le reste de la province, goublin, mot identique à l’anglais gobelin. Dans l’Europe méridionale, le goublin est un lutin.

Le goublin n’est pas méchant, il est espiègle. Le jour, il prend toutes sortes de formes. C’est un gros chien qui vient se chauffer au coin du feu, c’est un lièvre ferré qui se promène sur un pont, c’est un cheval blanc qui apparaît dans le pré, c’est un gros matou noir qui ronronne près du feu et se laisse parfois caresser.

https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article13694

« L’empathie envers les animaux, intégrée dans les contenus éducatifs des Canaries. » // LaProvincia.es // 11.05.18

Action Invisible

 » La séance plénière  du parlement des Canaries a décidé à l’unanimité d’inclure le respect de la faune dans l’éducation obligatoire de l’archipel. 

2016-10-30img2016-10-30115623mascotas-ninos

La séance plénière du parlement des Canaries a décidé à l’unanimité ce mercredi d’inclure l’empathie envers les animaux parmi les contenus éducatifs en vigueur au sein de l’éducation obligatoire de ses îles.

En ce sens, la porte parole de Podemos, Maria Natividad Arnaiz, a souligné que la proposition de projet de loi portée par son groupe à la chambre compte avec l’appui des autres partis puisqu’il s’agit d’un thème qui affecte aux différentes sensibilités, et non pas aux couleurs politiques.

« Derrière cette initiative il y a des personnes avec une sensibilité spéciale envers les animaux qui appartiennent à la majorité des groupes politiques. Si aujourd’hui cette initiative est adoptée ce ne sera pas seulement…

View original post 459 mots de plus

Loi alimentation : les amendements de L214 sur le bien-être animal ont tous été rejetés

Changeons notre vie

L’association de défense des animaux L214 a écrit 5 amendements  :

  1. installer des systèmes de vidéosurveillance dans les abattoirs (promesse de campagne d’Emmanuel Macron).  A la place des caméras, il y aura un « lanceur d’alerte » dans chaque abattoir, un référent qui sera chargé de recueillir les alertes.
  2. réglementer les conditions d’abattage,
  3. interdire les cages pour les poules pondeuses et les lapins,
  4. interdire la castration à vif ( en France, on castre à vif la totalité des porcs mâles conduits à l’engraissement) ,
  5. et enfin, réglementer les transports d’animaux vivants.

Après avoir renommé cet article 13 « Respect du bien-être animal », la majorité des députés présents, menés par M. Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, ont rejeté méticuleusement, un à un, les amendements concrets qui auraient pu changer les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux.

Par ailleurs, un amendement a fait beaucoup de…

View original post 182 mots de plus